Goto main content
5

Luc Durand Leaving Delhi

Can. 2019. Documentaire de Étienne Desrosiers . De Montréal à Genève, en passant par l'Inde, évocation de la vie et de l'oeuvre de Luc Durand, figure de proue de l'architecture contemporaine québécoise. Road movie impressionniste, mais échevelé. Manque de distance critique face au sujet. Des longueurs. Images magnifiques, induisant un état contemplatif. (sortie en salle: 20 décembre 2019)

Général
5

Luc Durand Leaving Delhi (Luc Durand Leaving Delhi)

Général Général

Can. 2019. Documentaire de Étienne Desrosiers .

De Montréal à Genève, en passant par l'Inde, évocation de la vie et de l'oeuvre de Luc Durand, figure de proue de l'architecture contemporaine québécoise. Road movie impressionniste, mais échevelé. Manque de distance critique face au sujet. Des longueurs. Images magnifiques, induisant un état contemplatif. (sortie en salle: 20 décembre 2019)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Pays :
Distributeur :
Précurseur du métissage culturel, l'architecte Luc Durand évoque ses études en Suisse, l'influence de Le Corbusier sur son travail, ainsi que ses années de formation en Inde, de 1959 à 62. Figure de proue de l'architecture contemporaine québécoise, Durand revient sur ses principales réalisations, dont le Pavillon du Québec de l'Expo 67, pour lequel il reçut la médaille Massey, et les pyramides du Village Olympique de Montréal. Juste avant son décès, au printemps 2019, Durand oeuvrait au projet de recouvrement de la nouvelle autoroute Décarie, dans l'ouest de la métropole.

L’AVIS DE MEDIAFILM

La parole de Luc Durand occupe une place prépondérante dans ce road-movie impressionniste, qui nous promène entre l'Inde et le Québec. Avec un résultat toutefois échevelé, et une ligne directrice pas toujours claire. Comme si Étienne Desrosiers, qui a consacré en 2012 une exposition à l'oeuvre de Durand, manquait de distance critique face à son sujet. Également auteur d'un documentaire sur Roger D'Astous (coréalisateur des Pyramides Olympiques, ce que le présent film omet étrangement de mentionner), Desrosiers aurait en effet gagné à diversifier les voix, en incluant des témoignages de spécialistes ou d'assistants de Durand, de manière à mieux cerner l'apport essentiel de ce dernier dans les courants architecturaux modernes. Magnifiques, induisant un état contemplatif, les images font la part belle aux réalisations de d'un artiste hors du commun.

Texte : Marie Claude Mirandette

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Rus. 2019. Drame de Kantemir Balagov avec Viktoria Miroshnichenko, Vasilisa Perelygina, Timofey Glazkov. Classement: Général.

Leningrad, 1945. Remarquable par sa très grande taille, Iya soigne les combattants blessés dans un hôpital, tout en s'occupant avec amour d'un petit garçon. Ses retrouvailles avec son amie Masha, revenue du front, font remonter à la surface leurs traumatismes de guerre.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3