Goto main content
4

Gully Boy

Ind. 2019. Drame musical de Zoya Akhtar avec Ranveer Singh, Alia Bhatt, Siddhant Chaturvedi. À Mumbai, un jeune musulman issu des bidonvilles tente de percer dans la chanson hip-hop, sur les encouragement de sa petite amie opiniâtre et rusée. Récit cendrillonnesque aux conventions assumées. Réalisation et montage énergiques. Quelques temps morts. Bonne direction d'acteurs.

En attente de classement
4

Gully Boy (Gully Boy)

En attente de classement En attente de classement

Ind. 2019. Drame musical de Zoya Akhtar avec Ranveer Singh, Alia Bhatt, Siddhant Chaturvedi.

À Mumbai, un jeune musulman issu des bidonvilles tente de percer dans la chanson hip-hop, sur les encouragement de sa petite amie opiniâtre et rusée. Récit cendrillonnesque aux conventions assumées. Réalisation et montage énergiques. Quelques temps morts. Bonne direction d'acteurs.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Murad a un talent certain pour l'écriture de chansons hip-hop. Mais il n'oserait jamais prendre le micro pour les interpréter. Au cours d'un duel d'amateurs, Sher, un rappeur qu'il admire, le force à se jeter dans la mêlée. En quelques semaines, Murad prend du galon et devient une petite célébrité dans son bidonville de Mumbai. Fortifiée par la création d'une vidéo produite par une admiratrice américaine, son ascension met cependant en péril ses études en génie, qu'il néglige, et provoque la colère de son père, un musulman qui tente de freiner son ambition. Mais Murad a un allié de taille, en la personne de sa petite amie Sasheena, une fille de médecin opiniâtre et rusée, qu'il fréquente en secret depuis neuf ans.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Un amour interdit, assorti de la menace d'un mariage arrangé. Un héros des bidonvilles (ici musulman, pour corser l'épreuve) qui s'élève contre vents et marées. Un tableau socioéconomique pittoresque, peint à la brosse. Décidément, GULLY BOY contient toutes les figures imposées du mélodrame bollywoodien. Cela dit, l'exécution vivante, parfois virevoltante, ainsi que l'énergie imprimée dans le montage, propulsent ce récit frappé du sceau "fait vécu" au-delà des frontières culturelles et géographiques. Dans le champ des SLUMDOG MILLIONAIRE et LION, de récente mémoire. Pas étonnant qu'Amazon ait acquis les droits internationaux, en amont de sa première mondiale à la Berlinale, de ce film indien réalisé (fait rare) par une femme. La direction d'acteurs, supérieure à la moyenne, ne dépare pas l'ensemble, néanmoins ponctué ici et là de quelques temps morts. (Texte rédigé en février 2019, dans le cadre du Festival de Berlin - Présentation spéciale)

Texte : Martin Bilodeau

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2018. Documentaire de Alan Elliott, Sydney Pollack. Classement: Général.

En 1972, le réalisateur Sydney Pollack (THE WAY WE WERE, OUT OF AFRICA) filme pendant deux jours Aretha Franklin, alors qu'elle enregistre un album de classiques du gospel, devant l'auditoire d'une église baptiste de Los Angeles.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3