Goto main content
5

La Mémoire du sang (Cold Blood)

Fr. 2019. Thriller de Frédéric Petitjean avec Jean Reno, Sarah Lind, Joe Anderson. Réfugié dans un chalet perdu au beau milieu de la forêt, un tueur à gages, recherché par la police, recueille une motoneigiste grièvement blessée. Polar nordique campé en terrain archiconnu. Manque de profondeur et de rythme. Exploitation adéquate des décors naturels. Réalisation technique compétente. J. Reno attachant.

En attente de classement
5

La Mémoire du sang (Cold Blood)

En attente de classement En attente de classement

Fr. 2019. Thriller de Frédéric Petitjean avec Jean Reno, Sarah Lind, Joe Anderson.

Réfugié dans un chalet perdu au beau milieu de la forêt, un tueur à gages, recherché par la police, recueille une motoneigiste grièvement blessée. Polar nordique campé en terrain archiconnu. Manque de profondeur et de rythme. Exploitation adéquate des décors naturels. Réalisation technique compétente. J. Reno attachant.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Après s'être acquitté avec succès d'un ultime gros contrat, Henry, tueur à gages débonnaire, échappe au lieutenant Kappa de la police fédérale et trouve refuge dans un chalet perdu, au milieu d'une forêt de l'État de Washington. Son train-train paisible, composé de sorties de pêche sur la glace et de séances de lecture, prend brutalement fin le jour où il découvre une jeune motoneigiste grièvement blessée. Henry recueille l'inconnue et lui prodigue les premiers soins, avant de se rendre compte qu'elle n'est pas là par hasard. S'engage alors un jeu du chat et de la souris entre le tueur et sa protégée, tandis que l'étau de la justice se resserre.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Hormis la splendeur des forêts des Carpates, où il fut tourné, ce polar nordique a peu à offrir. L'intrigue archiconnue est assortie d'une traque policière trop lente, prévisible et dénuée de temps forts. En outre, les promesses du huis clos ne sont jamais tenues, alors qu'il y avait matière à explorer plus avant la psychologie de ces deux êtres marqués par les blessures du passé, dont les motivations sont finalement assez voisines. Coscénariste d'EN SOLITAIRE, Frédéric Petitjean signe une première réalisation techniquement compétente, à défaut d'être artistiquement inspirée. Dans la peau d'un assassin taiseux proche de celui qu'il incarnait dans THE PROFESSIONAL, Jean Reno est attachant. À ses côtés, la Canadienne Sarah Lind fait bonne figure, dans un rôle toutefois trop en surface.

Texte : Charles-Henri Ramond

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Can. 2020. Drame de Daniel Roby avec Antoine Olivier Pilon, Josh Hartnett, Stephen McHattie. Classement: 13 ans +.

En 1989, un journaliste d'enquête du Globe and Mail s'efforce de prouver qu'un jeune toxicomane québécois, détenu en Thaïlande pour trafic de drogue, a été piégé par des agents de la GRC, qui l'avaient pris à tort pour un joueur majeur dans la filière asiatique.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3