Go to main content
4

Un Coin tranquille (A Quiet Place)

É.-U. 2018. Drame d'horreur de John Krasinski avec John Krasinski, Emily Blunt, Millicent Simmonds. Une famille de fermiers s'efforce de survivre dans un silence total, pour ne pas éveiller l'attention des créatures monstrueuses à l'ouïe hypersensible tapies dans la forêt. Variation inspirée sur le film de survie. Enjeux dramatiques de force inégale. Réalisation efficace, au savoir-faire indéniable. Bonne composition d'E. Blunt. (sortie en salle: 6 avril 2018)

13 ans + (horreur)
4

Un Coin tranquille (A Quiet Place)

13 ans + (horreur) 13 ans + (horreur)

É.-U. 2018. Drame d'horreur de John Krasinski avec John Krasinski, Emily Blunt, Millicent Simmonds.

Une famille de fermiers s'efforce de survivre dans un silence total, pour ne pas éveiller l'attention des créatures monstrueuses à l'ouïe hypersensible tapies dans la forêt. Variation inspirée sur le film de survie. Enjeux dramatiques de force inégale. Réalisation efficace, au savoir-faire indéniable. Bonne composition d'E. Blunt. (sortie en salle: 6 avril 2018)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Musique :
Le benjamin de la famille Abbott est occis par une des trois créatures monstrueuses qui sèment la terreur dans une région rurale de l'État de New York. Un an plus tard, Lee, Evelyn et leurs enfants Marcus et Regan ont continué leur vie, sur la ferme où ils produisent de quoi subvenir à leurs besoins, dans le silence le plus absolu qui soit. Car le moindre bruit attire ces gigantesques fourmis aveugles, à l'ouïe hypersensible, qui semblent avoir éliminé la majeure partie de la population terrestre. Communiquant par le langage des signes, appris grâce à Regan, sourde de naissance, la famille survit par miracle. Mais la naissance prochaine du bébé porté par Evelyn les force à redoubler de précautions. Parallèlement, au sous-sol de la maison, Lee s'entête à vouloir capter un signal radio et à réparer l'implant cochléaire de Regan. Sa réussite, à ce chapitre, aura des conséquences inattendues.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Avec un jugement sûr, l'acteur John Krasinski recycle le vieux modèle du film de survie dans cette production de qualité qui n'est pas sans rappeler, par son parti-pris minimaliste révisionniste, l'excellent LES AFFAMÉS de Robin Aubert. Vrai, les idées neuves se comptent sur les doigts d'une seule main et l'enjeu dramatique père-fille ne convainc qu'à moitié. Mais le savoir-faire du cinéaste (on lui doit à ce jour la réalisation de quelques épisodes de la série "The Office" et un long métrage inédit au Québec, THE HOLLARS) est éclatant: la caméra nerveuse, les jeux de regards, l'environnement sonore hyper-expressif, la bête qu'on devine (dans le respect de la mythologie mise en place par JAWS puis ALIEN), portent le film à de hauts degrés de tension, qui vont crescendo durant le très efficace dernier acte. Bon directeur d'acteurs, Krasinski a confié à son épouse à la ville, Emily Blunt, une partition qui la fait briller.

Texte : Martin Bilodeau

COMMENTAIRES

26 mai 2021, 13:00:41

Par : Loïc Sirois, Saint-Jean-sur-Richelieu

Pour son troisième long métrage, John Krasinski nous offre un thriller d’horreur et de science-fiction d’un belle maîtrise où le son est utilisé de façon fort intéressante. Étant donné que le silence est un des enjeux principaux, le jeux des acteurs est mis à l’épreuve de part leurs dialogues peux présent. Un défi qui s’avère relevé. Bien que la réalisation soit maîtrisée, le film n’évite pas les facilités scénaristique sur certaines scènes. Krasinski nous offre plusieurs scènes d’une grande tension mais sans tomber dans la surenchère. A QUIET PLACE est donc un excellent divertissement. Maintenant l’on croise les doigts pour avoir une suite du même calibre.

J'attribue à ce film la Cote 3


14 janvier 2019, 12:14:23

Par : Mathieu Desharnais, Trois-Rivières

Ca ne résiste pas toujours à l'analyse concernant le bruits.

J'attribue à ce film la Cote 3


13 janvier 2019, 21:05:07

Par : Mathieu Desharnais, Trois-Rivières

Très bonne utilisation du silence et du son dans ce thriller de science-fiction et d'horreur vieille école empruntant toutefois et inévitablement à ALIEN, JURASSIC PARK, SIGNS, etc. De la haute tension, des acteurs convaincants, mais c'est un peu court.

J'attribue à ce film la Cote 3


15 mai 2018, 20:24:18

Par : Yvan Lafontaine, Laval

"L'Alien des Champs" a une ouïe ultra-fine malgré son odorat et sa vue absentes dans ce suspens d'horreur prenant du début jusqu'à la fin. C'est très bien joué par tous les acteurs et actrices dans un scénario habile et assez original dans sa réflexion sur l'absence du son imposée en situation de survie. Alien, le 7e Fermier. Comme une étude de moeurs isolée en langage sourd-muet. Minimaliste, révisionniste et captivant jusqu'au dénouement final. cote (3) C'est drôle. Depuis que je suis membre plus je suis plus généreux que vous, alors qu'avant j'étais plus chiche! On verra bien avec la suite! :-)

J'attribue à ce film la Cote 3


25 juin 2021, 13:34:51

Par : Loïc Sirois, Saint-Jean-sur-Richelieu

C’est une critique de moi, celle du 26 mai 2021

J'attribue à ce film la Cote 3


L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2022. Drame de Frédéric Tellier avec Gilles Lellouche, Pierre Niney, Emmanuelle Bercot. Classement: .

En France, un avocat spécialisé en droit environnemental et une militante écologiste se battent chacun de leur côté pour faire interdire un pesticide mortel, dont les avantages économiques sont âprement défendues par un lobbyiste influent.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3