Goto main content
5

The Etruscan Smile

É.-U. 2018. Drame de Mihal Brezis, Oded Binnun avec Brian Cox, Rosanna Arquette, JJ Feild. Un vieil homme gravement malade quitte son île isolée de la côte écossaise pour aller s'installer à San Francisco, chez son fils qu'il avait perdu de vue. Tiède adaptation d'une nouvelle de l'Espagnol Jose Luis Sampedro. Récit empathique. Sous-intrigues convenues. Réalisation stylée mais conventionnelle. B. Cox touchant.

En attente de classement
5

The Etruscan Smile (The Etruscan Smile)

En attente de classement En attente de classement

É.-U. 2018. Drame de Mihal Brezis, Oded Binnun avec Brian Cox, Rosanna Arquette, JJ Feild.

Un vieil homme gravement malade quitte son île isolée de la côte écossaise pour aller s'installer à San Francisco, chez son fils qu'il avait perdu de vue. Tiède adaptation d'une nouvelle de l'Espagnol Jose Luis Sampedro. Récit empathique. Sous-intrigues convenues. Réalisation stylée mais conventionnelle. B. Cox touchant.

Rory McNeil vit à l'écart du monde sur une petite île isolée des Hébrides, au large de l'Écosse. Mais l'état de santé du septuagénaire décline à un point tel que même le remède de cheval qu'il s'administre ne fait plus d'effet. Sentant la fin approcher, il se rend à San Francisco chez Ian, son fils qu'il n'a pas revu depuis 15 ans. Les relations entre le jeune traiteur et son père ne sont pas au beau fixe, plusieurs griefs familiaux ayant été laissés en suspens. Au moins, le vieil homme bourru et batailleur trouve grâce aux yeux de sa belle-fille, la guindée Emily, et se prend d'affection pour son petit-fils, en qui il voit un fier descendant de la lignée McNeil. Lors d'une soirée mondaine, Rory rencontre la conservatrice de musée qui finit par succomber à ses avances. Mais les choses se gâtent lorsque le rustre Écossais reçoit un diagnostic médical alarmant.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Présentée au Festival des films du monde de Montréal en 2018, cette adaptation d'une nouvelle de l'Espagnol Jose Luis Sampedro publiée en 1985 souffre à la fois d'un manque criant de personnalité et d'une absence totale de passion. L'histoire - transposée de l'Italie en terre anglo-saxonne - a le potentiel d'un drame familial empathique, porté par des thèmes universels (transmission des valeurs, critique sociale, rapport à la mort). Au-delà de quelques passages sincères, les trois scénaristes (et leurs deux assistants!) renoncent à ce terreau fertile au bénéfice d'une intrigue convenue, scolaire, fertile en clichés et humour facile. Mis en scène avec style mais sans ferveur, ce premier long métrage du duo israélien Mihal Brezis et Oded Binnun (les courts « Aya », « Lost paradise ») est quelque peu racheté par la performance du chevronné Brian Cox (CHURCHILL), très touchant dans la peau d'un bourru au grand coeur. JJ Field (FORD V FERRARI) fait preuve de nuances dans le rôle du fils incompris, rongé par la culpabilité.

Texte : Charles-Henri Ramond

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Arg. 2018. Drame de Benjamin Naishtat avec Dario Grandinetti, Andrea Frigerio, Alfredo Castro. Classement: En attente de classement.

Dans une Argentine politiquement instable, la vie quotidienne sans histoire d'un avocat, père de famille bourgeois, se met à vaciller après une altercation remarquée avec un client agressif dans un restaurant.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3