Goto main content
5

Notre maison (Our House)

Can. 2018. Drame d'horreur de Anthony Scott Burns avec Thomas Mann, Percy Hynes White, Kate Moyer. En charge de ses frère et soeur depuis la mort accidentelle de leurs parents, un jeune chercheur met au point une machine électromagnétique qui provoque d'étranges phénomènes. Récit aux thèmes empruntés, peinant à renouveler les codes du genre. Trame sonore assourdissante. Effets visuels efficaces. Craquante petite K. Moyer. (sortie en salle: 27 juillet 2018)

13 ans + (horreur)
5

Notre maison (Our House)

13 ans + (horreur) 13 ans + (horreur)

Can. 2018. Drame d'horreur de Anthony Scott Burns avec Thomas Mann, Percy Hynes White, Kate Moyer.

En charge de ses frère et soeur depuis la mort accidentelle de leurs parents, un jeune chercheur met au point une machine électromagnétique qui provoque d'étranges phénomènes. Récit aux thèmes empruntés, peinant à renouveler les codes du genre. Trame sonore assourdissante. Effets visuels efficaces. Craquante petite K. Moyer. (sortie en salle: 27 juillet 2018)

Trois mois après la mort de ses parents dans un accident de la route, Ethan prend soin de son jeune frère taciturne et de sa petite soeur. Poursuivant ses recherches sur la production d'électricité sans fil, le jeune chercheur débrouillard met au point dans le sous-sol de la maison familiale une machine de son invention. Cependant, loin de produire les résultats escomptés, ses expériences sur les champs électromagnétiques provoquent des phénomènes inattendus, aux conséquences dramatiques.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Partant de la même prémisse que PHASMA EX MACHINA de Matt Osterman (présenté à Fantasia en 2010), le Canadien Anthony Scott Burns signe un suspense à la facture soignée, qui peine toutefois à s'approprier les codes du genre. Reprenant à son compte des éléments d'oeuvres autrement plus prenantes, dont THE AMITYVILLE HORROR de Stuart Rosenberg et THE EXORCIST de William Friedkin, ce récit d'une fratrie harcelée par les démons du passé bascule rapidement vers le drame familial bavard aux revirements prévisibles. Tonitruante, la trame sonore compense comme elle peut le manque de tension et de mystère apportés par le scénario et la mise en scène. Cela dit, les effets spéciaux s'avèrent fort efficaces, compte tenu du budget modeste, surtout lors d'une séquence souterraine adroitement troussée. Avec son naturel étonnant, la petite Kate Moyer n'a aucun mal à nous faire craquer. Le reste de la distribution est dans le ton. (Texte rédigé en juillet 2018, dans le cadre du Festival Fantasia)

Texte : Charles-Henri Ramond

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Can. 2020. Drame de Daniel Roby avec Antoine Olivier Pilon, Josh Hartnett, Stephen McHattie. Classement: 13 ans +.

En 1989, un journaliste d'enquête du Globe and Mail s'efforce de prouver qu'un jeune toxicomane québécois, détenu en Thaïlande pour trafic de drogue, a été piégé par des agents de la GRC, qui l'avaient pris à tort pour un joueur majeur dans la filière asiatique.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3