Goto main content
3

La Belle et la Bête (Beauty and the Beast)

É.-U. 2017. Comédie musicale de Bill Condon avec Emma Watson, Dan Stevens, Luke Evans. Une jeune villageoise est faite prisonnière par un prince transformé en bête monstrueuse par une enchanteresse. Remake fidèle du célèbre film d'animation de Disney inspiré du conte de Leprince de Beaumont. Direction artistique époustouflante. Réalisation somptueuse. Interprètes au diapason. (sortie en salle: 17 mars 2017)

Général
3

La Belle et la Bête (Beauty and the Beast)

Général Général

É.-U. 2017. Comédie musicale de Bill Condon avec Emma Watson, Dan Stevens, Luke Evans.

Une jeune villageoise est faite prisonnière par un prince transformé en bête monstrueuse par une enchanteresse. Remake fidèle du célèbre film d'animation de Disney inspiré du conte de Leprince de Beaumont. Direction artistique époustouflante. Réalisation somptueuse. Interprètes au diapason. (sortie en salle: 17 mars 2017)

Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Musique :
Montage :
Réfugié dans un château, Maurice, marchand d'horloges égaré, provoque la colère du seigneur des lieux, une bête monstrueuse qui fait de lui son prisonnier. Alertée par le cheval du pauvre homme, Belle, la fille de ce dernier, se rend aussitôt au château, où elle obtient sa libération en échange de sa propre liberté. De retour au village, Maurice raconte son aventure, mais personne ne le croit, à l'exception du prétendant de Belle, le vil Gaston, et de son complice LeFou. Entretemps, les objets animés du château, serviteurs du maître des lieux, apprennent à la captive que ce dernier était autrefois un prince au coeur de pierre, à qui une enchanteresse avait jeté un mauvais sort. Seul un amour sincère pourra redonner, à lui et à tous les autres, leur apparence humaine. Sur les conseils de ses domestiques, la Bête tente alors de séduire Belle. Mais le temps presse, puisqu'il doit y parvenir avant qu'une rose magique n'ait perdu tous ses pétales.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Agrémenté de nouvelles chansons et truffé de quelques clins d'oeil au chef d'oeuvre réalisé par Jean Cocteau en 1946, ce remake fidèle du célèbre film d'animation de Disney (lui-même inspiré du conte de Leprince de Beaumont) ne manque pas d'éblouir. La direction artistique époustouflante et la réalisation de Bill Condon (GODS AND MONSTERS, DREAMGIRLS) donnent lieu à des instants tout aussi mémorables que ceux contenus dans le film de 1991. Ainsi, le flamboyant numéro "Be Our Guest" ne souffre aucunement de la comparaison. Que ce soit dans les moments intimistes ou les séquences à grand déploiement, chantées ou parlées, Condon orchestre le tout avec fluidité, émotion et entrain. Au coeur de cet univers enchanteur, les interprètes en chair et en os, ainsi que les acteurs qui prêtent leur voix aux objets gracieusement animés, sont au diapason. En plus de chanter avec talent, Emma Watson campe une Belle qui ne s'en laisse pas imposer. À ses côtés, Ewan McGregor et Ian McKellen, dans les rôles respectifs d'un candélabre et d'une horloge, forment un irrésistible tandem.

Texte : Manon Dumais

COMMENTAIRES

27 mai 2017, 21:14:06

Par : Mathieu Desharnais, Trois-Rivières

Le tout est somptueux, coloré, bien fait, bien orchestré, mais un peu théâtral et ça ne renouvelle pas le mythe de la Belle et la Bête. Il y a un 10-15 minutes de «i need a montage» pour montrer la progression de la relation entre les deux personnages et le film vieillira tôt à cause de l'utilisation des effets numériques, notamment le motion-capture pour donner vie à la Bête. Bref, on applique la bonne vieille recette classique de Disney avec les chansons, mais ça demeure somme toute prévisible.

J'attribue à ce film la Cote 3


L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame de Chloé Zhao avec Frances McDormand, David Strathairn, Linda May. Classement: En attente de classement.

Au chômage depuis la fermeture de sa ville minière du Nevada, une veuve sexagénaire adopte un mode de vie nomade, en parcourant le pays à bord de sa camionnette et en trouvant de petits boulots temporaires à chacune de ses haltes.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3