Goto main content
5

Instant Dreams

P.-B. 2017. Documentaire de Willem Baptist . Des nostalgiques de la technologie Polaroid, disparue en 2008, s'efforcent par divers moyens d'en honorer la mémoire. Récit dispersé et peu informatif. Traitement d'un esthétisme immodéré et rarement pertinent. Documents d'archive fascinants. Images très léchées. Musique prenante. (sortie en salle: 5 juillet 2019)

En attente de classement
5

Instant Dreams (Instant Dreams)

En attente de classement En attente de classement

P.-B. 2017. Documentaire de Willem Baptist .

Des nostalgiques de la technologie Polaroid, disparue en 2008, s'efforcent par divers moyens d'en honorer la mémoire. Récit dispersé et peu informatif. Traitement d'un esthétisme immodéré et rarement pertinent. Documents d'archive fascinants. Images très léchées. Musique prenante. (sortie en salle: 5 juillet 2019)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Pays :
Distributeur :
En 1947, Edwin H. Land met au point un appareil photo doté d'une plaque spéciale, qui permet le développement d'un cliché en moins d'une minute. Cette technologie révolutionnaire connaît un succès planétaire, qui ne se dément pas durant plusieurs décennies. Mais l'avènement du numérique sonne le glas de la compagnie Polaroid, qui ferme ses portes en 2008. Ex-employé de la firme, le chimiste Stephen Herchen tente, en vain, de reproduire en laboratoire la formule très complexe créée par Land, qui s'est éteint en 1991 en emportant dans la tombe son secret de fabrication. Fascinée par la richesse des couleurs et des textures générées par les photos Polaroid, l'artiste allemande Stefanie Schneider fait des séances de poses dans le désert californien, avec un des derniers appareils disponibles et des plaques d'origine soigneusement conservées. Journaliste au New York Magazine, Chris Bonanos écrit pour sa part un livre sur l'aventure humaine, scientifique et sociale du visionnaire Edwin Land.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Inventeur visionnaire, Edwin Land avait prédit au début des années 1960 l'avènement du téléphone intelligent, du filmage de la vie quotidienne en continu et de l'egoportrait. Mais non l'ère du tout-au-numérique, qui a rendu lourde et obsolète sa célèbre technologie. En privilégiant un traitement esthétisant immodéré et rarement pertinent, le Néerlandais Willem Baptist rate hélas son portrait de ce créateur de génie et son rappel de l'histoire glorieuse de la compagnie Polaroid. Dispersé, peu informatif et ponctué de passages insignifiants, son récit fascine surtout par ses documents d'archives, montrant Land au travail ou s'adressant aux spectateurs de l'époque. La musique est par ailleurs prenante et les images, extrêmement léchées - à la limite du fétichisme.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Esp. 2019. Drame psychologique de Pedro Almodovar avec Antonio Banderas, Asier Etxeandia, Penélope Cruz. Classement: Général.

La présentation à la cinémathèque d'un de ses plus grands films incite un réalisateur à se réconcilier avec l'acteur principal, après 32 ans de brouille. Devenu accro à l'héroïne pour soigner diverses douleurs chroniques, le cinéaste est sujet à des rêveries où il revisite son enfance.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3