Goto main content
5

La Taularde (Taulardes)

Fr. 2015. Drame social de Audrey Estrougo avec Sophie Marceau, Suzanne Clément, Marie-Sohna Condé. Incarcérée pour avoir aidé son amoureux à s'évader de prison, une enseignante de littérature de 48 ans apprend à survivre dans l'univers carcéral. Film à messages inégal sur l'abnégation féminine. Quelques beaux portraits de femmes. Traitement quasi documentaire. S. Marceau au naturel mais pas toujours crédible. (sortie en salle: 6 janvier 2017)

13 ans +
5

La Taularde (Taulardes)

13 ans + 13 ans +

Fr. 2015. Drame social de Audrey Estrougo avec Sophie Marceau, Suzanne Clément, Marie-Sohna Condé.

Incarcérée pour avoir aidé son amoureux à s'évader de prison, une enseignante de littérature de 48 ans apprend à survivre dans l'univers carcéral. Film à messages inégal sur l'abnégation féminine. Quelques beaux portraits de femmes. Traitement quasi documentaire. S. Marceau au naturel mais pas toujours crédible. (sortie en salle: 6 janvier 2017)

Mathilde a plaidé coupable au crime qui lui était reproché, soit celui d'avoir aidé son amoureux à s'évader de prison. Alors que ce dernier est encore pourchassé par les autorités, l'enseignante de littérature de 48 ans est admise dans un centre de détention pour femmes à proximité de Paris. Dans l'attente de nouvelles de celui pour qui elle s'est sacrifiée, Mathilde, privée de communications avec l'extérieur, baisse la garde en demandant à une compagne apparemment bien disposée envers elle de passer quelques coups de fil. Tandis qu'elle s'acclimate au régime de violence qui sévit en prison, elle en découd tout particulièrement avec sa compagne de cellule, une Africaine qui fait régner la terreur. Mathilde n'est pas au bout de ses peines. Apprenant que son amoureux a causé la mort d'un homme avec l'arme qu'elle lui avait confié, la voilà complice de meurtre.

L’AVIS DE MEDIAFILM

La Québécoise Suzanne Clément tient un rôle secondaire marquant, néanmoins effacé, dans la seconde moitié de cette production française inégale, focalisée sur une Sophie Marceau au naturel, en rupture forcée avec l'image peau-lisse qu'elle cultive depuis POLICE. L'intrigue, sur l'abnégation féminine et l'idéalisme de gauche, ne manque pas d'échos dans l'actualité. Mais elle nous renvoie également aux sacrifices faits par certaines femmes à l'époque des Brigades Rouges et de la bande à Baader. Le traitement naturaliste privilégié par Audrey Estrougo (TOI, MOI, LES AUTRES) entend donner un fini documentaire, mais le scénario artificiel, aux ficelles visibles, empêche la magie d'opérer, même si le film brosse au passage quelques beaux profils féminins. Film à messages, TAULARDES croit nous apprendre que la prison est une micro-société qui, plutôt que de réformer ses pensionnaires, leur enseigne le crime et la corruption. Or, plusieurs séries télévisées campées en milieu carcéral (de "Oz" à "Wentworth" en passant par "Unité 9") nous ont déjà dit tout ça... en mieux. (Texte rédigé en novembre 2015, dans le cadre du Festival Cinémania)

Texte : Martin Bilodeau

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Roum. 2019. Comédie policière de Corneliu Porumboiu avec Vlad Ivanov, Catrinel Marlon, Rodica Lazar. Classement: 13 ans +.

Un inspecteur roumain corrompu se rend aux îles Canaries pour apprendre la langue des siffleurs. Celle-ci lui permettra de déjouer ses collègues policiers lors de l'évasion à Bucarest d'un petit gangster, qui a volé un magot au commanditaire de l'opération.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3