Go to main content
4

Le Hobbit - La désolation de Smaug (The Hobbit - The Desolation of Smaug)

É.-U. 2013. Drame fantastique de Peter Jackson avec Martin Freeman, Richard Armitage, Ian McKellen. Aidés par un hobbit plein de ressources, treize nains poursuivent leur quête pour récupérer leur royaume, occupé depuis plusieurs années par un terrifiant dragon. Spectaculaire second volet de l'adaptation du roman de J.R.R. Tolkien. Univers fantastique cohérent et soigné. 3D exploitée à son plein potentiel. Quelques longueurs. Interprétation solide. (sortie en salle: 13 décembre 2013)

Général (déconseillé aux jeunes enfants)
4

Le Hobbit - La désolation de Smaug (The Hobbit - The Desolation of Smaug)

Général (déconseillé aux jeunes enfants) Général (déconseillé aux jeunes enfants)

É.-U. 2013. Drame fantastique de Peter Jackson avec Martin Freeman, Richard Armitage, Ian McKellen.

Aidés par un hobbit plein de ressources, treize nains poursuivent leur quête pour récupérer leur royaume, occupé depuis plusieurs années par un terrifiant dragon. Spectaculaire second volet de l'adaptation du roman de J.R.R. Tolkien. Univers fantastique cohérent et soigné. 3D exploitée à son plein potentiel. Quelques longueurs. Interprétation solide. (sortie en salle: 13 décembre 2013)

Après avoir dérobé au hideux Gollum son anneau magique, le hobbit Bilbo Baggins et les treize nains, menés par le valeureux Thorin, poursuivent leur dangereux périple vers le Mont Solitaire. Leur objectif: dérober l'arkenstone, une pierre précieuse qui leur permettra de faire valoir leurs droits régaliens sur ce territoire, occupé depuis plusieurs années par le dragon Smaug. Ayant réussi à échapper à une armée d'orques, les intrépides voyageurs croisent l'homme-ours Beorn, traversent la forêt de Mirkwood, où ils résistent aux attaques de terribles araignées géantes, pour ensuite se faire capturer par les Elfes de la forêt. Or, parmi ces derniers, la guerrière Tauriel, chère au coeur de l'elfe Legolas, s'éprend du nain Kili, créant du coup de nouvelles alliances inattendues. Pendant ce temps, le mage Gandalf, instigateur de la quête de Thorin, arpente la Terre du Milieu à la recherche de l'origine d'une menace dont il pressent l'imminence.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Dans ce deuxième volet de la trilogie adaptée du court roman de J.R.R. Tolkien, Peter Jackson propulse vers l'avant, technologie aidant, son univers de fantaisie héroïque mis au monde dans son cycle THE LORD OF THE RINGS. Mais comme c'était le cas pour THE HOBBIT - AN UNEXPECTED JOURNEY, l'ensemble est exagérément long, avec ici l'ajout discutable d'éléments inventés de toutes pièces (dont le personnage de l'elfe Tauriel). En outre, la dimension humaine de cette fable sur le courage et l'affirmation a été négligée, avec pour effet de rendre les séquences d'affrontements presque mécaniques et les péripéties parfois répétitives. Néanmoins, les effets numériques se révèlent toujours aussi spectaculaires et la technologie 3D est exploitée à son plein potentiel. Martin Freeman interprète encore Bilbo avec un beau mélange de candeur et de détermination, tandis que Benedict Cumberbatch incarne le redoutable Smaug avec une férocité qui transcende la technologie de capture de mouvements ici employée.

Texte : Helen Faradji

COMMENTAIRES

04 octobre 2018, 22:38:03

Par : Mathieu Desharnais, Trois-Rivières

Suite à la fois plaisante et plus sombre, possédant sa propre identité. Ambiance de conte merveilleux et épique. Réalisation réservant quelques fulgurances et morceaux de bravoure à l'emporte-pièce. Majesté du dragon bien mis en valeur. Durée excessive et quelques dialogues simplistes. Bonne interprétation.

J'attribue à ce film la Cote 3


12 août 2018, 17:48:56

Par : Michaël Gagnon, Sherbrooke

Deuxième volet d’une trilogie. Scénario sans surprise. Réalisation maîtrisée. Éléments répétitifs. Mise en scène somptueuse. Ton bon enfant nuisant à l’intensité dramatique. Certains personnages inutiles. Plusieurs longueurs, notamment la scène interminable avec le dragon. Photographie magnifique. Effets visuels fabuleux. Très bons interprètes.

J'attribue à ce film la Cote 3


13 janvier 2016, 14:28:52

Par : Mathieu Desharnais, Trois-Rivières

À mon avis meilleur que le premier HOBBIT. Il y a davantage de nouveaux lieux, de nouveaux enjeux et davantage de morceaux d'anthologie du genre (ex: la descente en tonneaux, la confrontation avec Smaug). La version longue de DESOLATION OF SMAUG est plus satisfaisante avec, entre autres, un segment fort réussi mettant en scène Gandalf et le père de Thorin.

J'attribue à ce film la Cote 3


L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2022. Drame de Frédéric Tellier avec Gilles Lellouche, Pierre Niney, Emmanuelle Bercot. Classement: .

En France, un avocat spécialisé en droit environnemental et une militante écologiste se battent chacun de leur côté pour faire interdire un pesticide mortel, dont les avantages économiques sont âprement défendues par un lobbyiste influent.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3