Go to main content
4

En attendant le printemps

Qué. 2013. Documentaire de Marie-Geneviève Chabot . À Chapais, petite ville quasi fantôme du Nord du Québec, divers individus continuent d'espérer le retour de jours meilleurs. Tableau hivernal contemplatif, délibérément dénué de repères. Photographie de qualité supérieure. (sortie en salle: 5 avril 2013)

Général
4

En attendant le printemps (En attendant le printemps)

Général Général

Qué. 2013. Documentaire de Marie-Geneviève Chabot .

À Chapais, petite ville quasi fantôme du Nord du Québec, divers individus continuent d'espérer le retour de jours meilleurs. Tableau hivernal contemplatif, délibérément dénué de repères. Photographie de qualité supérieure. (sortie en salle: 5 avril 2013)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Musique :
Montage :
Pays :
Distributeur :
InformAction Films
Producteurs :

L’AVIS DE MEDIAFILM

Ce film se distingue par la présence de la cinéaste, qui depuis le hors champ intervient dans la conversation avec ses protagonistes, et l'absence délibérée de données et de repères sociologiques visant à en faciliter la lecture. Il revient au spectateur de donner un sens à ce tableau hivernal parfois monotone, d'une valeur photographique supérieure à sa qualité cinématographique.

Revue de presse

Seul(s)

(...) en dépit de la grisaille ambiante, le film n'est jamais sinistre; il affiche plutôt l'optimisme de ses protagonistes. La lutte pour vivre dignement n'en est peut-être qu'à ses balbutiements, mais le printemps finit toujours par poindre à l'horizon.

En attendant le printemps Marie-Geneviève Chabot

D'une précieuse portée didactique

Il pourrait être tentant de reprocher à Chabot un petit manque d'inventivité dans le fond et la forme. (...) Mais le reproche serait injustifié. (...) C'est qu'il vaut parfois mieux répéter adroitement des idées convenues (...) que de balbutier de balbutier à l'écran la première nouveauté conçue.

En attendant le printemps Marie-Geneviève Chabot

Une Vraie Histoire de mineurs

(...) ce documentaire est ficelé de beaucoup de silences. À ce moment-là, les images prennent le relais des paroles. Des images fortes, puissantes, évocatrices. (...) S'il y a un moment de faiblesse dans ce film, il survient [lors] des rares rencontres entre individus. On a alors l'impression que les conversations sont un peu forcées.

En attendant le printemps Marie-Geneviève Chabot

L’Hiver, de gré ou de force

En filigrane de ces portraits d’hommes à la fois d’aujourd’hui et d’un autre temps - celui du pourvoyeur absent, et de peu de mots -, c’est cet hommage à une saison tant décriée qui donne à ce documentaire, simple et touchant, une aura de beauté immaculée.

En attendant le printemps Marie-Geneviève Chabot

L’Hiver de force

Discrète derrière la caméra, (...) Chabot recueille [les] confidences touchantes [des mineurs] qu’ils partagent avec une émotion en retenue (...). À ces scènes croquées dans leur intimité succèdent d’hypnotiques images hivernales, lesquelles illustrent éloquemment (...) l’isolement de ces hommes.

En attendant le printemps Marie-Geneviève Chabot

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2022. Drame de Frédéric Tellier avec Gilles Lellouche, Pierre Niney, Emmanuelle Bercot. Classement: .

En France, un avocat spécialisé en droit environnemental et une militante écologiste se battent chacun de leur côté pour faire interdire un pesticide mortel, dont les avantages économiques sont âprement défendues par un lobbyiste influent.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3