Aller au contenu principal
3

Dallas Buyers Club

É.-U. 2013. Drame biographique de Jean-Marc Vallée avec Matthew McConaughey, Jared Leto, Jennifer Garner. En 1986 au Texas, un électricien homophobe atteint du sida vend à la communauté gaie des médicaments non approuvés aux États-Unis, avec l'aide d'un travesti toxicomane. Évocation sensible et vigoureuse du parcours atypique de Ron Woodroof. Mise en scène fluide, précise et expressive. Performance puissante et colorée de M. McConaughey. (sortie en salle: 1 novembre 2013)

13 ans + (érotisme, langage vulgaire)
3

Dallas Buyers Club (Dallas Buyers Club)

13 ans + (érotisme, langage vulgaire) 13 ans + (érotisme, langage vulgaire)

É.-U. 2013. Drame biographique de Jean-Marc Vallée avec Matthew McConaughey, Jared Leto, Jennifer Garner.

En 1986 au Texas, un électricien homophobe atteint du sida vend à la communauté gaie des médicaments non approuvés aux États-Unis, avec l'aide d'un travesti toxicomane. Évocation sensible et vigoureuse du parcours atypique de Ron Woodroof. Mise en scène fluide, précise et expressive. Performance puissante et colorée de M. McConaughey. (sortie en salle: 1 novembre 2013)

Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Pays :
Distributeur :
Remstar
Récompenses
Texas, 1985. Hospitalisé à la suite d'un accident de travail, Ron Woodroof apprend qu'il est séropositif et qu'on ne lui donne que trente jours à vivre. D'abord incrédule, l'électricien homophobe accepte douloureusement l'évidence mais refuse catégoriquement de se laisser vaincre. Il se procure au noir de l'AZT, un antirétroviral expérimental, avant de se rendre au Mexique où un médecin américain en disgrâce lui propose plutôt un cocktail chimique et naturopathique moins toxique que l'AZT, mais non approuvé aux États-Unis. Constatant leurs bienfaits, Ron décide de vendre clandestinement ces produits au sein de la communauté gaie de Dallas, avec l'aide de Rayon, un travesti toxicomane. Les activités des deux hommes suscitent la sympathie de l'immunologiste Eve Saks, une amie de Rayon qui en vient à s'opposer à son supérieur. Lequel, en accord avec les compagnies pharmaceutiques et les organismes gouvernementaux, continue de privilégier l'AZT.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Pour son premier film aux États-Unis, le réalisateur de C.R.A.Z.Y. reprend avec aplomb le thème de l'homophobie et de la discrimination dans cette évocation sensible, vigoureuse et jamais sentimentale du parcours atypique d'un champion des droits des sidéens. Ce macho arrogant et menteur, baiseur compulsif ostracisé par les siens après que son état de santé eut été révélé, en vient à devenir attachant, jusque dans ses failles, grâce à la performance puissante et colorée de Matthew McConaughey. Lequel a perdu plus de quarante livres afin de pouvoir l'incarner avec davantage d'authenticité. À ses côtés, Jared Leto, lui aussi émacié, est fort émouvant dans un rôle qui aurait pu sombrer dans la caricature. Tournant le dos aux coquetteries stylistiques de CAFÉ DE FLORE, Jean-Marc Vallée signe une mise en scène fluide, précise, reposant sur une utilisation expressive mais jamais clinquante de la caméra à l'épaule. Seul bémol: le personnage de l'immunologiste, campé sur un mode empathique par Jennifer Garner, peine à trouver sa place dans le récit.

Texte : Louis-Paul Rioux

COMMENTAIRES

23 décembre 2018, 19:36:43

Par : Jason Plante, Gatineau

QUI n'as pas eu une larme à la mort de Ray-on? QUI n'as pas envie de gueuler contre un système homophobe, politiquement et pharmacétique muet et aveugle? QUI n'as pas trouvé Jared Leto et Matthew McConaughey (Qui a perdu quelques kilos pour le role, semble-t-il...) expressifs et leur coeur mis en valeur par la caméra de Jean-Marc Vallée???

J'attribue à ce film la Cote 3


Revue de presse

A Riveting True Story

Although shot on a (...) tight budget, the film convincingly re-creates the period via a gritty widescreen look. (...) The handheld shooting style is never so unsteady as to distract, but instead lends an almost subliminal authenticity.

Dallas Buyers Club Jean-Marc Vallée

Le Parcours du combattant

(...) Woodroof n’est pas un personnage aimable, mais grâce au charisme de Matthew McConaughey, qui s’est livré à un régime draconien afin d’incarner ce courageux combattant, on éprouve bientôt de la compassion pour lui.

Dallas Buyers Club Jean-Marc Vallée

Un Portrait saisissant

McConaughey (...) parvient à faire valoir l'humanité de son personnage (...) sans ne jamais rien appuyer. Il mérite tous les éloges. Face à lui, Jared Leto offre une composition nuancée, malgré le caractère plus flamboyant du rôle.

Dallas Buyers Club Jean-Marc Vallée

Propos de...

"On plonge, on plonge! À 25 jours de tournage, sans équipe électrique, sans équipe de machinistes, pas d'éclairage, caméra à l'épaule, etc., tout cela nous donne une liberté et cela nous permet de tourner un peu plus que ce qu'on fait habituellement quand on a de l'éclairage."

Dallas Buyers Club Jean-Marc Vallée

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame musical de Steven Spielberg avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À la fin des années 1950, dans le West Side de New York, un ancien chef de gang blanc tombe amoureux de la soeur du chef d'un clan rival, composé d'immigrés portoricains.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3