Goto main content
3

Le Corps (El Cuerpo)

Esp. 2012. Drame policier de Oriol Paulo avec Jose Coronado, Hugo Silva, Belen Rueda. Un inspecteur de police enquête sur la disparition à la morgue du cadavre d'une riche femme d'affaires. Scénario malin et rigoureux. Efficace utilisation du flashback. Mise en scène soignée aux effets percutants. Interprétation convaincante. (sortie en salle: 25 octobre 2013)

Général
3

Le Corps (El Cuerpo)

Général Général

Esp. 2012. Drame policier de Oriol Paulo avec Jose Coronado, Hugo Silva, Belen Rueda.

Un inspecteur de police enquête sur la disparition à la morgue du cadavre d'une riche femme d'affaires. Scénario malin et rigoureux. Efficace utilisation du flashback. Mise en scène soignée aux effets percutants. Interprétation convaincante. (sortie en salle: 25 octobre 2013)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Montage :
Par une nuit orageuse, le gardien de sécurité d'une morgue prend la fuite et subit un accident de voiture qui le plonge dans le coma. Dans la foulée, on constate la disparition du cadavre de Mayka, propriétaire d'une compagnie pharmaceutique. Jaime, l'enquêteur de police, en informe Alex, le conjoint de la défunte, et lui donne rendez-vous à la morgue. Jaime est convaincu que celui-ci a fait disparaître le corps avant l'autopsie, par crainte d'être accusé du meurtre de sa femme. Les soupçons du policier sont nourris par le fait qu'Alex, modeste chimiste héritier de la victime, entretient une liaison avec une étudiante. Durant l'interrogatoire, des phénomènes étranges surviennent dans l'édifice, rendant Alex très nerveux, et Jaime, particulièrement vindicatif.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Ce premier long métrage de l'Espagnol Oriol Paulo nous convie à la frontière du drame conjugal, du thriller fantastique et du huis clos policier. Malin et rigoureux, le scénario s'articule autour d'une efficace utilisation du flashback. L'atmosphère glauque émanant du décor quasi unique (la sombre morgue durant une nuit d'orage) et la tension vive entre les forces de l'ordre et le suspect, convoquent le souvenir de films tels que GARDE À VUE, de Claude Miller, et UNE PURE FORMALITÉ, de Giuseppe Tornatore. Au centre de cette mécanique de la mort et du mensonge, quelques acteurs s'imposent avec conviction, dont José Coronado en policier coriace, ainsi que l'élégante Belén Rueda, découverte dans L'ORPHELINAT, fascinante ici dans le rôle de l'épouse manipulatrice.

Texte : André Lavoie

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2019. Comédie de Sophie Letourneur avec Jonathan Cohen, Marina Foïs, Jacqueline Kakou. Classement: 13 ans +.

Une pianiste de concert tombe enceinte sans le vouloir, par la faute de son mari et agent qui, à 40 ans, vient de se découvrir un désir de paternité. Arborant un ventre anormalement gros, l'artiste dépassée voit son conjoint vivre sa grossesse par procuration.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3