Goto main content
4

Un Amour fou (Crazy, Stupid, Love)

É.-U. 2011. Comédie de Glenn Ficarra, John Requa avec Steve Carell, Ryan Gosling, Julianne Moore. Un quadragénaire en instance de divorce reçoit d'un jeune tombeur des conseils qui éveillent en lui des dons de séducteur insoupçonnés. Scénario spirituel quoique moralisateur. Fines observations psychologiques. Réalisation fluide. Interprétation particulièrement juste. (sortie en salle: 29 juillet 2011)

Général
4

Un Amour fou (Crazy, Stupid, Love)

Général Général

É.-U. 2011. Comédie de Glenn Ficarra, John Requa avec Steve Carell, Ryan Gosling, Julianne Moore.

Un quadragénaire en instance de divorce reçoit d'un jeune tombeur des conseils qui éveillent en lui des dons de séducteur insoupçonnés. Scénario spirituel quoique moralisateur. Fines observations psychologiques. Réalisation fluide. Interprétation particulièrement juste. (sortie en salle: 29 juillet 2011)

Après 26 ans de mariage, Emily annonce à Cal qu'elle l'a trompé, et qu'elle souhaite divorcer. Bien qu'il soit toujours amoureux d'elle, l'homme brisé quitte le foyer, s'installe dans un petit appartement et traîne son désespoir dans un bar branché. Il y fait la connaissance de Jacob, un jeune tombeur irrésistible qui se met en tête de recréer le pauvre quadragénaire à son image. Pendant que ce dernier, qui s'est marié à 17 ans à peine, se découvre des dons de séducteur insoupçonnés, Jacob s'éprend de la belle Hannah, une avocate volontaire qui tourne en dérision toutes ses tactiques de drague. Pendant ce temps, Robbie, le fils adolescent d'Emily et Cal, poursuit de ses avances la baby-sitter de la famille. Alors que l'ex-couple envisage une réconciliation, les récents exploits de Cal reviennent le hanter.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Les auteurs de BAD SANTA, également coscénaristes et coréalisateurs d'I LOVE YOU PHILIP MORRIS, leur premier film, signent ici une oeuvre beaucoup plus consensuelle que la précédente. Écrit par Dan Fogelman (BOLT, CARS 2), le scénario à la fois spirituel et moralisateur de CRAZY, STUPID, LOVE s'acharne à démontrer qu'en dehors du couple, le bonheur est impossible. Les observations psychologiques sont cela dit assez fines, surtout lorsque les auteurs s'attardent à montrer la complicité qui unit les ex-époux, interprétés de manière particulièrement juste par Steve Carell et Julianne Moore. Dans des partitions plus minces, Ryan Gosling et Emma Stone brillent par la seule force de leur talent et de leur charisme. Enfin, même s'ils auraient gagné à mettre l'intrigue à leur main, Glenn Ficarra et John Requa s'acquittent d'une mise en scène fluide.

Texte : François Lévesque

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Rus. 2019. Drame de Kantemir Balagov avec Viktoria Miroshnichenko, Vasilisa Perelygina, Timofey Glazkov. Classement: Général.

Leningrad, 1945. Remarquable par sa très grande taille, Iya soigne les combattants blessés dans un hôpital, tout en s'occupant avec amour d'un petit garçon. Ses retrouvailles avec son amie Masha, revenue du front, font remonter à la surface leurs traumatismes de guerre.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3