Go to main content
4

Cowboys et Aliens (Cowboys & Aliens)

Samedi 02 Mars à 20:30 | NoovoSamedi 24 Février à 23:30 | ShowcaseSamedi 24 Février à 11:00 | Showcase

É.-U. 2011. Science-fiction de Jon Favreau avec Daniel Craig, Harrison Ford, Olivia Wilde. Un cowboy amnésique se lance avec les habitants d'une ville du far west à la recherche d'individus kidnappés par des créatures venues de l'espace. Habile mélange des genres. Quelques baisses de régime et incohérences. Univers savamment forgé par la direction artistique et la photographie. Distribution solide. (sortie en salle: 29 juillet 2011)

13 ans + (violence)
4

Cowboys et Aliens (Cowboys & Aliens)

13 ans + (violence) 13 ans + (violence)

É.-U. 2011. Science-fiction de Jon Favreau avec Daniel Craig, Harrison Ford, Olivia Wilde.

Un cowboy amnésique se lance avec les habitants d'une ville du far west à la recherche d'individus kidnappés par des créatures venues de l'espace. Habile mélange des genres. Quelques baisses de régime et incohérences. Univers savamment forgé par la direction artistique et la photographie. Distribution solide. (sortie en salle: 29 juillet 2011)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Montage :
Jake Lonergan se réveille, amnésique, au milieu du désert de l'Arizona. Rendu à Absolution, une petite ville qui vit dans un climat de terreur instauré par Woodrow Dolarhyde, un vieux rancher qui tire les cordons de l'économie locale, l'homme au poignet gauche enserré dans un étrange bracelet de fer apprend que sa tête est mise à prix. À peine le shérif a-t-il le temps de le mettre aux arrêts que des créatures extraterrestres lancent l'assaut sur la ville, arrachant du sol des dizaines d'otages qu'ils emportent dans leur vaisseau, avant que Lonergan et son bracelet, une arme étrangement sophistiquée, ne les fasse battre en retraite. Une battue est aussitôt organisée pour retrouver les disparus, parmi lesquels on compte Percy, le fils voyou du rancher. En route, l'équipage a maille à partir avec des bandits de grand chemin et des apaches de mauvaise humeur.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Le mariage du western et de la science-fiction produit des résultats inattendus dans cette méga-production de Jon Favreau (IRON MAN). On doit moins la réussite de l'exercice à sa mise en scène, vigoureuse mais accusant néanmoins plusieurs baisses de régime, ou même au scénario, qui manque de souffle, comporte quelques incohérences et oscille entre le drame et la comédie sans toujours trouver le ton juste. La surprise vient de la direction artistique, extrêmement savante dans sa simplicité, et rehaussée par la superbe photographie de Matthew Libatique (BLACK SWAN). Ensemble, ces deux éléments forgent un univers cohérent et vraiment épatant, qui transcende la source bédéesque du film pour nous transporter dans un univers à la fois rétro et nouveau, qui ne va pas sans rappeler celui du récent SUPER 8, produit comme celui-ci par Steven Spielberg. Si la mise en présence de Daniel Craig et Harrison Ford ne produit pas les étincelles escomptées, tout deux s'acquittent avec ferveur et intelligence de leur partition. Comme du reste l'ensemble de la distribution, au sein de laquelle brillent Sam Rockwell, Keith Carradine, Paul Dano et Adam Beach.

Texte : Martin Bilodeau

COMMENTAIRES

03 juin 2016, 19:22:01

Par : Mathieu Desharnais, Trois-Rivières

Ce film a le mérite d'offrir un mélange inusité de western et de S.F.. Il y a quelque chose d'originale dans cette approche qui se reproche du style d'une BD violente. Le film n'évite pas des clichés, comme l'évolution conventionnelle des personnages, et il a quelques longueurs, mais les scènes d'attaque des aliens sont réussies. Harrison Ford et Daniel Craig sont crédibles dans leur rôle.

J'attribue à ce film la Cote 3


L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3