Aller au contenu principal
3

Ce coeur qui bat

Qué. 2010. Documentaire de Philippe Lesage . À l'intérieur des murs de l'Hôtel-Dieu de Montréal, regard sur la relation qui se forme entre le patient et le personnel soignant. Production attentive, d'une grande humanité. Traitement discret, en douceur, dans la veine du cinéma vérité. (sortie en salle: 4 février 2011)

Général
3

Ce coeur qui bat (Ce coeur qui bat)

Général Général

Qué. 2010. Documentaire de Philippe Lesage .

À l'intérieur des murs de l'Hôtel-Dieu de Montréal, regard sur la relation qui se forme entre le patient et le personnel soignant. Production attentive, d'une grande humanité. Traitement discret, en douceur, dans la veine du cinéma vérité. (sortie en salle: 4 février 2011)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Pays :
Distributeur :
Les Films du 3 mars
Récompenses
À l'intérieur des murs de l'Hôtel-Dieu de Montréal, Philippe Lesage documente la relation privilégiée qui se forme entre les patients et les membres du personnel soignant. Au fil des chapitres, CE COEUR QUI BAT met en évidence la vulnérabilité des individus face à la maladie, ainsi que le dévouement de ceux qui sont chargés d'apaiser, tant la détresse que la douleur, de ceux et celles qu'elle frappe.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Par cette incursion dans le monde hospitalier, tout en discrétion et sans lieux communs journalistiques à l'emporte-pièce, Philippe Lesage articule sans le chercher une belle leçon de cinéma vérité, tout en ouvrant les yeux des spectateurs sur un univers de contrastes, de force et de fragilité, montré sous un jour inédit dans notre cinématographie. Le cinéaste s'intéresse ici à la relation entre patients et médecins: la souffrance, la détresse et la solitude des premiers, le dévouement et la patience des seconds. Sa caméra capte le réel sans s'imposer, sans se laisser sentir par les protagonistes. Dénudées de témoignages explicatifs et de voix off, les images parlent d'elles-mêmes et la musique de Schubert et Beethoven pulse magnifiquement l'ensemble. L'introduction, montrant des jeunes à l'entraînement dans le parc Jeanne-Mance situé sous les fenêtres de l'hôpital, ajoute une perspective positive et un éclat d'humanité supplémentaire à cette oeuvre forte, qui caresse plus qu'elle ne frappe.

Texte : Martin Bilodeau

Revue de presse

Urgences impressionnistes

Le (film de) (...) Lesage pose un regard impressionniste, presque classique sur les urgences. (...) deux fois récompensé aux dernières Rencontres internationales du documentaire de Montréal, (CE COEUR QUI BAT) tire son originalité de son approche humaniste.

Ce coeur qui bat Philippe Lesage

Ces coeurs solitaires

(...) la beauté de ce documentaire réside dans le fait que les personnages n'ont pas besoin de s'exprimer pour qu'on comprenne leur souffrance... Elle transpire littéralement par leurs pores. (...) CE COEUR QUI BAT, une oeuvre humaine qui frappe droit au coeur...

Ce coeur qui bat Philippe Lesage

General Hospital

It's a contemplative, moving film that reminds you of the humanity behind the medical profession. (...) It's an excellent film, void of any political pretense, that simply reminds us of the strengh of the people with the most difficult job, the one of keeping us all alive.

Ce coeur qui bat Philippe Lesage

Coup de coeur

C'est (...) un complément à l'actualité qui bat les médecins, une oeuvre de coeur, anti-journalistique, à l'écoute de ceux et celles qui mettent leur bien-être entre leurs mains. Le voir est (...) indispensable. L'aimer viendra tout seul.

Ce coeur qui bat Philippe Lesage

Éclairer la vie

(...) Lesage (...) a choisi de magnifier la vie, pas par crainte de se colleter au réel, mais (...) parce que, comme chez Jean-François Caissy (LA BELLE VISITE), le cinéma est là pour prendre soin, chérir à hauteur d'homme envers et contre tout.

Ce coeur qui bat Philippe Lesage

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame musical de Steven Spielberg avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À la fin des années 1950, dans le West Side de New York, un ancien chef de gang blanc tombe amoureux de la soeur du chef d'un clan rival, composé d'immigrés portoricains.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3