Aller au contenu principal
3

I Am Love (Io sono l'amore)

It. 2009. Drame de Luca Guadagnino avec Tilda Swinton, Flavio Parenti, Pippo Delbono. La liaison adultère de l'épouse d'un riche industriel milanais avec un ami de son fils a des conséquences inattendues. Mélodrame racé puisant chez Sirk et Visconti. Scénario foisonnant axé sur l'évolution psychologique de l'héroïne. Traitement expressif de la lumière. Mise en scène élégante et aérée. T. Swinton royale. (sortie en salle: 16 juillet 2010) (Sortie DVD: 16 juillet 2010)

13 ans +
3

I Am Love (Io sono l'amore)

13 ans + 13 ans +

It. 2009. Drame de Luca Guadagnino avec Tilda Swinton, Flavio Parenti, Pippo Delbono.

La liaison adultère de l'épouse d'un riche industriel milanais avec un ami de son fils a des conséquences inattendues. Mélodrame racé puisant chez Sirk et Visconti. Scénario foisonnant axé sur l'évolution psychologique de l'héroïne. Traitement expressif de la lumière. Mise en scène élégante et aérée. T. Swinton royale. (sortie en salle: 16 juillet 2010)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Musique :
Montage :
Ramenée jadis de Russie par Tancredi Recchi, riche industriel milanais qui l'a épousée, Emma a renoncé à ses origines en intégrant la bourgeoisie italienne. Mère de deux jeunes hommes, Edo et Gianluca, ainsi que d'une jeune femme, Betta, Emma joue à la perfection son rôle d'épouse et de maîtresse de maison. Mais le jour où le patriarche Edoardo annonce sa retraite et confie les commandes de l'entreprise familiale à Tancredi et à son petit-fils Edo, l'ombre de la discorde se profile à l'horizon. La découverte par Emma de l'homosexualité de sa fille ouvre une seconde brèche dans la façade sans aspérité de la famille Recchi. Quand Edo présente à sa mère son ami Antonio, un restaurateur passionné, celle-ci éprouve pour lui une troublante attirance. Or, tandis qu'Emma et Antonio s'abandonnent à une liaison empreinte d'une grande compréhension mutuelle, Tancredi révèle à Edo ses desseins de vendre la compagnie.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Peu connu chez-nous, le cinéaste italien Luca Guadagnino (MELISSA P.) propose avec I AM LOVE un mélodrame racé dont le charme suranné opère parfaitement. Puisant abondamment dans l'iconographie de Douglas Sirk tout en empruntant certains motifs au GUÉPARD de Visconti, le scénario opère un patient crescendo qui débouche sur une finale chargée et tendue dont l'extravagance n'exclut pas la vérité émotionnelle. Guadagnino mise d'abord sur la psychologie de la protagoniste, particulièrement étoffée. Pertinentes mais moins passionnantes, les sous-intrigues mettant en scène ses enfants donnent initialement lieu à une impression d'éparpillement avant que chacune s'emboîte dans le grand récit. Le film se distingue en outre par un traitement expressif de la lumière. La réalisation élégante, aérée et hyper stylisée, conjuguée à un montage adroit, permet pour sa part à l'oeuvre de trouver un équilibre entre les mouvements amples, opératiques, et les soubresauts intimes, révélateurs. Toute de frémissements et d'expressivité retenue, Tilda Swinton offre une composition royale.

Texte : François Lévesque

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2021. Comédie fantaisiste de Alexandre Astier avec Alexandre Astier, Lionnel Astier, Franck Pitiot. Classement: Général.

Au cours de la seconde moitié du Ve siècle, le roi Arthur rentre d'exil pour tenter de reprendre le contrôle du Royaume de Logres, dirigé par le tyrannique Lancelot-du-Lac. Il est aidé dans sa quête par une poignée de résistants et d’anciens fidèles.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3