Goto main content
4

Une Vie de mensonges (Body of Lies)

É.-U. 2008. Drame d'espionnage de Ridley Scott avec Leonardo DiCaprio, Russell Crowe, Mark Strong. En Jordanie, un agent de la CIA tend un piège à un chef terroriste islamiste dans le but de le démasquer. Adaptation désinvolte et fébrile du roman de David Ignatius. Scénario comportant quelques artifices. Réalisation fluide et vigoureuse. Jeu tonique des deux vedettes. (sortie en salle: 10 octobre 2008)

13 ans + (violence, langage vulgaire)
4

Une Vie de mensonges (Body of Lies)

13 ans + (violence, langage vulgaire) 13 ans + (violence, langage vulgaire)

É.-U. 2008. Drame d'espionnage de Ridley Scott avec Leonardo DiCaprio, Russell Crowe, Mark Strong.

En Jordanie, un agent de la CIA tend un piège à un chef terroriste islamiste dans le but de le démasquer. Adaptation désinvolte et fébrile du roman de David Ignatius. Scénario comportant quelques artifices. Réalisation fluide et vigoureuse. Jeu tonique des deux vedettes. (sortie en salle: 10 octobre 2008)

Roger Ferris, espion pour la CIA spécialisé dans la traque de membres du Jihad islamique, débarque en Jordanie. Car c'est d'Amman, la capitale, que semble opérer Al-Saleem, auteur d'attentats terroristes survenus en Grande-Bretagne, que celui-ci, soucieux de préserver son anonymat, se refuse toutefois de revendiquer. Ferris convainc Hani Salaam, le dirigeant des services secrets jordaniens, de l'aider dans son enquête, mais les faux pas répétés de sa propre équipe, supervisée depuis la Virginie par son chef Ed Hoffman, provoquent bientôt la rupture de leur lien de confiance. Qu'à cela ne tienne, Ferris et Hoffman mettent au point un plan visant à faire sortir Al-Saleem de sa tanière: faire croire à l'existence d'une nouvelle cellule islamiste, mieux opérée et mieux financée que la sienne.

L’AVIS DE MEDIAFILM

À l'heure où le conflit en Irak s'enlise, le sujet de BODY OF LIES brûle d'actualité, voire d'urgence. Si bien qu'on s'étonne de constater avec quelle désinvolture Ridley Scott (GLADIATOR, AMERICAN GANGSTER) se sert de ce climat géopolitique pour réaliser un divertissement haut de gamme, d'une redoutable efficacité, mais dépourvu d'un point de vue éclairant sur la question du terrorisme islamiste et de la politique étrangère américaine. Le scénario de Monahan est formulé pour plaire et modulé de façon à ce que l'action supplante continuellement la réflexion. En outre, les artifices sont trop apparents et calculés, ce à quoi Scott remédie avec une mise en scène fluide et vigoureuse, laquelle, sur l'impulsion du scénario, fonctionne à la façon d'un biorythme endiablé. Dans une forme resplendissante, Leonardo DiCaprio et Russell Crowe constituent les deux pôles d'attraction de ce récit résolument peu subtil. Il reste que l'excellent Mark Strong, parfait en directeur des services secrets jordaniens, fait parfois de l'ombre aux deux vedettes.

Texte : Martin Bilodeau

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2019. Comédie sentimentale de Christophe Honoré avec Chiara Mastroianni, Benjamin Biolay, Vincent Lacoste. Classement: En attente de classement.

Ses nombreuses infidélités ayant été découvertes par son époux, qui l'aime toujours autant après vingt ans de mariage, une professeure de droit quitte discrètement l'appartement en pleine nuit et loue une chambre à l'hôtel d'en face, pour faire le point sur leur relation.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3