Goto main content
3

Lost Song

Can. 2008. Drame psychologique de Rodrigue Jean avec Suzie LeBlanc, Patrick Goyette, Ginette Morin. Après la naissance de son premier enfant, une chanteuse soprano dépassée par l'ampleur de la tâche adopte un comportement étrange. Approche poétique et nuancée du phénomène de la dépression post-partum. Mise en scène savamment dépouillée. Paysages naturels à la beauté évocatrice. Interprétation sensible de S. LeBlanc. (sortie en salle: 13 février 2009)

13 ans +
3

Lost Song (Lost Song)

13 ans + 13 ans +

Can. 2008. Drame psychologique de Rodrigue Jean avec Suzie LeBlanc, Patrick Goyette, Ginette Morin.

Après la naissance de son premier enfant, une chanteuse soprano dépassée par l'ampleur de la tâche adopte un comportement étrange. Approche poétique et nuancée du phénomène de la dépression post-partum. Mise en scène savamment dépouillée. Paysages naturels à la beauté évocatrice. Interprétation sensible de S. LeBlanc. (sortie en salle: 13 février 2009)

Peu après la naissance de leur premier enfant, Pierre et Élisabeth s'installent pour l'été dans un chalet au bord d'un lac. Tandis qu'il est appelé en ville tous les jours pour le travail, elle, chanteuse classique, tente de trouver l'énergie de répéter en prévision d'un récital, tout en s'occupant de bébé. Si elle peut compter sur l'aide de Louise, sa voisine et belle-mère, ce soutien apparaît vite insuffisant. En effet, Élisabeth se sent dépassée par l'ampleur de la tâche et commet quelques bévues qui suscitent la méfiance autour d'elle. Dans les jours qui suivent la visite de sa mère, très critique devant ses choix et soucieuse de l'impact de la maternité sur sa carrière musicale, Élisabeth adopte un comportement de plus en plus étrange.

L’AVIS DE MEDIAFILM

L'Acadien Rodrigue Jean est cinéaste de constance et de continuité. Ainsi, après FULL BLAST et YELLOWKNIFE, LOST SONG poursuit une oeuvre formellement belle, étrange et rugueuse, centrée sur la déroute et la dérive. Après Marie-Jo Thério et Patsy Gallant, chanteuses issues de son coin de pays aperçues dans ses films précédents, c'est Suzie LeBlanc, soprano d'origine acadienne bien connue des mélomanes, qui endosse avec sensibilité et justesse le rôle de cette mère affligée d'une sévère dépression post-partum. Or, le thème, abordé sous un angle poétique, est surtout prétexte à l'illustration d'une douloureuse errance intérieure, marquée par la solitude, l'incommunicabilité et les conventions étouffantes. À sa vision plutôt pessimiste du monde, en phase avec ses films antérieurs, Jean oppose pour la première fois un cadre naturel d'une beauté luxuriante, accentuant par la force du paradoxe le sentiment d'isolement du personnage. La subtilité de l'approche et le savant dépouillement du style finissent d'apporter au film tout son charme énigmatique.

Texte : André Lavoie

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Can. 2020. Drame de Daniel Roby avec Antoine Olivier Pilon, Josh Hartnett, Stephen McHattie. Classement: 13 ans +.

En 1989, un journaliste d'enquête du Globe and Mail s'efforce de prouver qu'un jeune toxicomane québécois, détenu en Thaïlande pour trafic de drogue, a été piégé par des agents de la GRC, qui l'avaient pris à tort pour un joueur majeur dans la filière asiatique.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3