Go to main content
4

Elle veut le chaos

Qué. 2008. Drame de moeurs de Denis Côté avec Ève Duranceau, Nicolas Canuel, Normand Lévesque. Les malheurs d'une jeune femme en pleine crise existentielle, aux prises avec un groupe de truands dans un coin de pays isolé. Récit rugueux comportant volontairement plusieurs zones d'ombre. Climat de violence latente et sourde. Cadrages extrêmement soignés. Mise en scène rigoureuse. Interprètes d'un naturel confondant. (sortie en salle: 5 décembre 2008)

13 ans +
4

Elle veut le chaos (Elle veut le chaos)

13 ans + 13 ans +

Qué. 2008. Drame de moeurs de Denis Côté avec Ève Duranceau, Nicolas Canuel, Normand Lévesque.

Les malheurs d'une jeune femme en pleine crise existentielle, aux prises avec un groupe de truands dans un coin de pays isolé. Récit rugueux comportant volontairement plusieurs zones d'ombre. Climat de violence latente et sourde. Cadrages extrêmement soignés. Mise en scène rigoureuse. Interprètes d'un naturel confondant. (sortie en salle: 5 décembre 2008)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Montage :
Pays :
Distributeur :
Funfilm Distribution
Récompenses
Coralie, une jeune ouvrière triste et en colère, vit avec son beau-père Jacob dans un coin de pays isolé. À deux pas de chez eux gravite une bande de truands qui tente par la peur de faire main basse sur le territoire. À sa sortie de prison, Pierrot, ex-copain de Coralie, revient dans le patelin. Mais il se heurte à l'indifférence de la jeune femme, ainsi qu'à l'hostilité du voisinage, auquel viennent de se greffer deux immigrantes russes destinées à la prostitution. À l'heure où Coralie se prépare à aller avec Jacob visiter sa mère, récemment admise dans une maison de repos, des règlements de comptes se trament.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Après deux longs métrages remarqués dans le circuit des festivals (LES ÉTATS NORDIQUES, NOS VIES PRIVÉES et plus récemment CARCASSES), Denis Côté commence à imposer sa signature. Privilégiant une esthétique apparentée à celle de certains cinéastes d'Europe de l'Est, le réalisateur livre à ce jour son film le plus accompli. Sa mise en scène réglée au quart de tour, forgée de plans-séquences et de cadrages millimétrés, nous promène dans une sorte de western glauque et chaotique aux décors frustes, où gronde une violence latente et sourde. Le cinéaste cultivant plusieurs zones d'ombre, le spectateur doit combler son retard sur une intrigue lourdement ancrée dans des événements passés et des conflits larvés. En effet, les éléments mis à sa disposition avec parcimonie ne lui permettent pas toujours de saisir les motivations des protagonistes et les enjeux dramatiques qui les animent. D'un naturel confondant, les comédiens crachent des dialogues crus et habitent leurs personnages intensément, depuis l'intérieur.

Texte : Jean Beaulieu

Revue de presse

Il veut le cinéma

Une grande part de la séduction qui opère (...) dans ELLE VEUT LE CHAOS dépend de la façon dont Côté et son équipe (...) travaillent le cadre, son organisation, le soin avec lequel ils chargent l'image de dire plus que ce qu'elle contient, notamment en l'affectant d'une beauté rugueuse et géométrique.

Elle veut le chaos Denis Côté

Un no man's land où tout arrive

Tout est au poste pour offrir un univers noir solide, sinistre et troublant, sauf que la sauce, trop diluée, trop éthérée, laisse le spectateur en plan. (...) le cinéaste aurait sans doute gagné à offrir quelques repères aux personnages (...) qui manquent de chair autour des os.

Elle veut le chaos Denis Côté

Sans couleurs mais avec du style?

(...) ceux qui se laisseront gagner par le caractère impressionniste de cette proposition inusitée savoureront les atmosphères, très riches, et apprécieront le caractère lancinant des images (...), parfois d’une triste beauté.

Elle veut le chaos Denis Côté

Arthouse!

Denis Cote's latest experiment has something to do with feuding families in rural Quebec, but it's best to focus on the cerebral cinematography rather than to try piecing together relationships or motivations made perversely incomprehensible.

Elle veut le chaos Denis Côté

Noire Campagne

Son film, fort réussi au plan visuel, offre (...) trop peu d'ancrages pour qu'on puisse compatir au sort de ces personnages (...). ELLE VEUT LE CHAOS (...) est une oeuvre qui, dans son désir avoué de «déconstruire» le langage cinématographique pour provoquer le spectateur, risque d'en laisser plus d'un sur la touche.

Elle veut le chaos Denis Côté

Tout est chaos

Un brin trop aride et volontairement opaque, ELLE VEUT LE CHAOS demeure néanmoins un impressionnant exercice de style, dont les superbes images en noir et blanc procurent un plaisir esthétique de tous les instants.

Elle veut le chaos Denis Côté

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

. . de . Classement: .

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3