Goto main content
3

Le Zodiaque (Zodiac)

É.-U. 2007. Drame policier de David Fincher avec Jake Gyllenhaal, Mark Ruffalo, Robert Downey Jr.. Au tournant des années 1970 à San Francisco, un caricaturiste d'un grand quotidien devient obsédé par les messages encryptés qu'un tueur en série envoie à la rédaction. Captivante adaptation du livre de Robert Graysmith. Récit fragmenté aux ellipses savantes. Réalisation feutrée, précise et maîtrisée. Distribution solide, admirablement dirigée. (sortie en salle: 2 mars 2007)

13 ans +
3

Le Zodiaque (Zodiac)

13 ans + 13 ans +

É.-U. 2007. Drame policier de David Fincher avec Jake Gyllenhaal, Mark Ruffalo, Robert Downey Jr..

Au tournant des années 1970 à San Francisco, un caricaturiste d'un grand quotidien devient obsédé par les messages encryptés qu'un tueur en série envoie à la rédaction. Captivante adaptation du livre de Robert Graysmith. Récit fragmenté aux ellipses savantes. Réalisation feutrée, précise et maîtrisée. Distribution solide, admirablement dirigée. (sortie en salle: 2 mars 2007)

San Francisco, août 1969. L'éditeur d'un grand quotidien reçoit une lettre anonyme dont l'auteur revendique un meurtre sordide survenu un mois plus tôt. La portion codée du message intrigue Paul Avery, le reporter-vedette aux faits divers, mais fascine plus encore le timide caricaturiste du journal, Robert Graysmith, qui tente d'en comprendre le sens profond. En vain. Au fil des mois et des années, les meurtres de celui qui se fait appeler le Zodiaque continuent de se produire dans la grande région de San Francisco, au nez des détectives de la police criminelle, dont l'enquête piétine. Simultanément, de nouveaux messages encryptés, acheminés au journal, amènent Graysmith à développer une véritable obsession pour le tueur.

L’AVIS DE MEDIAFILM

David Fincher atteint un nouveau sommet avec cette oeuvre solide, sèche, aboutie, où son indéniable savoir-faire se met au service d'un récit complexe, fragmenté, derrière lequel le dispositif de mise en scène semble s'effacer complètement. S'inspirant du livre-enquête de Robert Graysmith, le réalisateur de PANIC ROOM signe en effet une chronique impressionniste, aux ellipses savantes, qui porte moins sur les meurtres du Zodiaque que sur les conséquences que l'enquête inaboutie a eues sur ceux qui y ont participé. Ainsi, prenant à contrepied les thrillers scabreux qui ont fait sa notoriété (SEVEN, FIGHT CLUB), le réalisateur documente patiemment la décomposition, l'amertume et l'impuissance de ses personnages. Ceux-ci sont défendus par une distribution impeccable, fort bien dirigée par Fincher, admirablement photographiée par la caméra subtile et gracieuse de Harris Savides (ELEPHANT). Jake Gyllenhaal mérite une mention spéciale pour son jeu intelligent et sobre, qui éclaire tout le film.

Texte : Martin Bilodeau

COMMENTAIRES

26 décembre 2018, 21:58:40

Par : Alexis Laperle, Sherbrooke

David Fincher a fait un des meilleurs films policier des années 2000, en plus c'est une histoire vraie, la tension dans ZODIAC est insupportable quelques fois, excellent film

J'attribue à ce film la Cote 3


12 juillet 2017, 22:46:49

Par : Mathieu Desharnais, Trois-Rivières

Un film qui refuse les avenues faciles du thriller. Il est intéressant de voir comment l'enquête incomplète obsède et ronge la vie du personnage principal.

J'attribue à ce film la Cote 3


L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2019. Drame de Edouard Bergeon avec Guillaume Canet, Veerle Baetens, Anthony Bajon. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

1979. Pierre reprend en main la ferme de son père. Dix-sept ans plus tard, marié et père à son tour, il lutte pour maintenir l'entreprise familiale à flot, dans un contexte socio-économique de plus en plus difficile.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3