Aller au contenu principal
4

Le Peuple invisible

Qué. 2007. Documentaire de Richard Desjardins . L'histoire déchirante des Algonquins, nation autochtone disséminée dans une dizaine de réserves à travers l'Abitibi-Témiscamingue. Portrait troublant et résolument subjectif. Survol parfois trop rapide des implications politiques, sociales, économiques et culturelles. Réalisation directe et sans fard, au service du message. Témoignages d'un intérêt soutenu. (sortie en salle: 23 novembre 2007)

Général
4

Le Peuple invisible (Le Peuple invisible)

Général Général

Qué. 2007. Documentaire de Richard Desjardins .

L'histoire déchirante des Algonquins, nation autochtone disséminée dans une dizaine de réserves à travers l'Abitibi-Témiscamingue. Portrait troublant et résolument subjectif. Survol parfois trop rapide des implications politiques, sociales, économiques et culturelles. Réalisation directe et sans fard, au service du message. Témoignages d'un intérêt soutenu. (sortie en salle: 23 novembre 2007)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Pays :
Distributeur :
ONF
Les cinéastes Richard Desjardins et Robert Monderie racontent l'histoire des Algonquins, nation autochtone autrefois populeuse, composée aujourd'hui d'à peine 9000 personnes disséminées dans une dizaine de communautés à travers l'Abitibi-Témiscamingue. La confiscation de leurs terres par les gouvernements, le pillage de leurs ressources naturelles, le passage forcé du nomadisme au sédentarisme, ont entraîné une misère sociale et économique qui menace leur langue, leur culture, éventuellement leur existence.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Les auteurs de L'ERREUR BORÉALE persistent et signent avec ce nouveau brûlot résolument subjectif, véritable voyage dans le temps et l'espace à la recherche des traces d'un peuple qui a subi les intempéries de la colonisation et les avanies du monde moderne. On peut cependant reprocher aux auteurs leur traitement à la hâte, par courts chapitres, des dimensions politiques, sociales, économiques et culturelles de ce vaste et complexe sujet. La question des conseils de bande, par exemple, manque de nuance. La réalisation, directe et sans fard, est entièrement au service du message, et des témoignages, d'un intérêt soutenu.

Texte : Martin Bilodeau

Revue de presse

Erreur autochtone

Desjardins et Monderie ont accompli un immense travail de défrichage. Leur thèse (...) est appuyée par des images et photos d’archives, des documents historiques, des dates, des noms, des faits, seulement des faits. (...) Reste à voir si LE PEUPLE INVISIBLE aura le même impact que L'ERREUR BORÉALE. L’ennui, comme l’a déjà dit Desjardins, c’est que la forêt est une industrie de 20 milliards, alors qu’un Indien, ça ne vaut rien...

Peuple invisible, Le Richard Desjardins

L'Erreur autochtone

Avec LE PEUPLE INVISIBLE, Richard Desjardins et Robert Monderie nous ouvrent les yeux sur les grandeurs et misères de la nation algonquine. Une oeuvre choquante mais essentielle. (...) Grâce à un contact solide, basé sur un respect mutuel (...), les deux réalisateurs ont pu se glisser dans l'entrebâillement du quotidien et, profitant de leur point de vue privilégié, capter des scènes de vie crues et bouleversantes.

Peuple invisible, Le Richard Desjardins

Une Oeuvre nécessaire

Pas de misérabilisme (...). Pas de surenchère émotive. Pas de démonstration vulgaire et appuyée. Des images d’hier et d’aujourd’hui, d’anciennes reconstitutions, des témoignages et une sombre réalité: l’état pathétique des Algonquins dans notre Québec moderne. Ce documentaire se veut pédagogique; alors oubliez une quelconque ambition artistique. (...) Pour parvenir à leurs fins, Desjardins et Monderie ratissent large: histoire, anthropologie, politique, socio-ethnologie...

Peuple invisible, Le Richard Desjardins

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame musical de Steven Spielberg avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À la fin des années 1950, dans le West Side de New York, un ancien chef de gang blanc tombe amoureux de la soeur du chef d'un clan rival, composé d'immigrés portoricains.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3