Goto main content
2

Katyn

Pol. 2007. Drame historique de Andrzej Wajda avec Artur Zmijewski, Maja Ostaszewska, Andrzej Chyra. Au printemps 1940, vingt-deux mille officiers polonais sont tués par la police secrète soviétique dans la forêt de Katyn. Évocation ambitieuse et puissante d'un révoltant massacre. Récit complexe mais fluide. Dialogues d'une grande vérité psychologique. Réalisation maîtrisée et nerveuse. Interprétation intense.

13 ans +
2

Katyn (Katyn)

13 ans + 13 ans +

Pol. 2007. Drame historique de Andrzej Wajda avec Artur Zmijewski, Maja Ostaszewska, Andrzej Chyra.

Au printemps 1940, vingt-deux mille officiers polonais sont tués par la police secrète soviétique dans la forêt de Katyn. Évocation ambitieuse et puissante d'un révoltant massacre. Récit complexe mais fluide. Dialogues d'une grande vérité psychologique. Réalisation maîtrisée et nerveuse. Interprétation intense.

Printemps 1940. La Pologne est occupée à la fois par le Troisième Reich et l'Armée rouge. Dans la forêt de Katyn, plus de vingt-deux mille officiers sont tués par les services secrets soviétiques. Ces événements tragiques ont des répercussions durables sur les familles des victimes, ainsi que sur celles de certains représentants du gouvernement soviétique. Lequel, après la guerre, a farouchement nié son implication dans ce massacre en prétendant qu'il avait été perpétré par l'armée allemande.

L’AVIS DE MEDIAFILM

À quatre-vingts ans passés, Andrzej Wajda persiste dans la veine d'un cinéma engagé et courageux (L'HOMME DE MARBRE, SANS ANESTHÉSIE, KORCZAK) avec cette évocation puissante d'un répugnant massacre dont son propre père, alors officier de réserve dans l'armée polonaise, a été victime. Il aura fallu attendre la Perestroïka de Gorbatchev pour que l'URSS admette finalement, en 1989, ses torts dans cette triste affaire. Fluide malgré sa structure complexe et ambitieuse, le scénario est porté par des dialogues d'une grande vérité psychologique. Enfin, la reconstitution de la tuerie laissera le spectateur presque en état de choc, assommé et révolté devant tant de froide et cruelle violence. La réalisation de Wajda, maîtrisée et nerveuse, met en valeur le jeu intense des interprètes.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame de Chloé Zhao avec Frances McDormand, David Strathairn, Linda May. Classement: En attente de classement.

Au chômage depuis la fermeture de sa ville minière du Nevada, une veuve sexagénaire adopte un mode de vie nomade, en parcourant le pays à bord de sa camionnette et en trouvant de petits boulots temporaires à chacune de ses haltes.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3