Go to main content
4

Elizabeth: L'Âge d'or (Elizabeth: The Golden Age)

G.-B. 2007. Drame historique de Shekhar Kapur avec Cate Blanchett, Clive Owen, Abbie Cornish. En 1585, la reine vierge fait l'objet de complots de la part de Marie Stuart et du roi Philippe II d'Espagne visant sa mort et la chute de son royaume aux mains des catholiques. Suite modestement réussie du film «Elizabeth» de 1998. Scénario mêlant de façon plutôt habile enjeux intimes et politiques. Réalisation poseuse et sans étincelles. Musique pompière. Jeu puissant de C. Blanchett. (sortie en salle: 12 octobre 2007)

Général (déconseillé aux jeunes enfants)
4

Elizabeth: L'Âge d'or (Elizabeth: The Golden Age)

Général (déconseillé aux jeunes enfants) Général (déconseillé aux jeunes enfants)

G.-B. 2007. Drame historique de Shekhar Kapur avec Cate Blanchett, Clive Owen, Abbie Cornish.

En 1585, la reine vierge fait l'objet de complots de la part de Marie Stuart et du roi Philippe II d'Espagne visant sa mort et la chute de son royaume aux mains des catholiques. Suite modestement réussie du film «Elizabeth» de 1998. Scénario mêlant de façon plutôt habile enjeux intimes et politiques. Réalisation poseuse et sans étincelles. Musique pompière. Jeu puissant de C. Blanchett. (sortie en salle: 12 octobre 2007)

Grande-Bretagne, 1585. La reine Elizabeth, sur le trône depuis 27 ans, se régale des récits de voyage de Walter Raleigh, charismatique explorateur tout juste rentré du Nouveau-Monde afin de lui réclamer son soutien financier pour l'établissement d'une colonie en Virginie. Entre autres vertus bénéfiques pour la reine protestante, son flirt avec le séduisant aventurier la distrait des menaces que les catholiques, dirigés par Marie Stuart, font peser sur son royaume. Bien qu'assignée à résidence, cette dernière conspire avec le roi Philippe II pour l'assassiner et lancer l'Armada, l'imposante flotte du monarque espagnol, contre les troupes britanniques. Avec l'aide de son fidèle conseiller Francis Walsingham, qui comme elle maudit l'Inquisition, Elizabeth va déjouer ces complots.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Neuf ans après ELIZABETH, qui racontait les jeunes années de celle qui deviendrait la reine vierge, Shekhar Kapur et sa vedette Cate Blanchett se réunissent pour raconter l'épisode médian de sa vie. Or, ce que la production a gagné en ampleur, elle l'a un peu perdu en folie. En effet, cette oeuvre trop sage nous fait par moments regretter l'extravagance kitsch qui caractérisait le film précédent. Cela dit, le scénario emmêle assez habilement des enjeux intimes et politiques. Au sacrifice, parfois, d'une certaine vraisemblance historique. À cet égard, la complicité de Marie Stuart et de Philippe II est mal expliquée et Walter Raleigh semble calqué sur les héros des films d'aventures d?autrefois. La réalisation, poseuse et sans étincelles, affiche surtout ses limites dans les séquences à grand déploiement, dont celle de la bataille navale, mal montée et écrasée sous une musique pompière. Outre la photographie soignée de Remi Adefarasin, Kapur a pu compter sur le jeu puissant de Cate Blanchett, qui n'a d'égal que celui de Samantha Morton, remarquable en reine d'Écosse.

Texte : Martin Bilodeau

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3