Goto main content
3

Plus étrange que fiction (Stranger than Fiction)

É.-U. 2006. Comédie fantaisiste de Marc Forster avec Will Ferrell, Emma Thompson, Maggie Gyllenhaal. Réalisant qu'il est un personnage dans le roman en gestation d'une écrivaine, un comptable se lance à la recherche de celle-ci. Méditation intelligente et ludique sur le destin et le contrôle de soi. Scénario astucieux fertile en péripéties. Réalisation solide mêlant habilement réalisme et fantaisie. Interprétation de haut vol. (sortie en salle: 10 novembre 2006)

Général (déconseillé aux jeunes enfants)
3

Plus étrange que fiction (Stranger than Fiction)

Général (déconseillé aux jeunes enfants) Général (déconseillé aux jeunes enfants)

É.-U. 2006. Comédie fantaisiste de Marc Forster avec Will Ferrell, Emma Thompson, Maggie Gyllenhaal.

Réalisant qu'il est un personnage dans le roman en gestation d'une écrivaine, un comptable se lance à la recherche de celle-ci. Méditation intelligente et ludique sur le destin et le contrôle de soi. Scénario astucieux fertile en péripéties. Réalisation solide mêlant habilement réalisme et fantaisie. Interprétation de haut vol. (sortie en salle: 10 novembre 2006)

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Montage :
Un matin, Harold Crick se met à entendre dans sa tête la voix d'une femme qui narre chacun de ses gestes. Pour ce comptable du fisc, à la vie rangée et à la routine quotidienne calculée à la seconde près, cette intrusion, qui lui révèle son statut de personnage dans la trame d'un roman en cours, fait l'effet d'un séisme. Voulant échapper à sa condition, Harold se révolte en faisant la grève, en adoptant des comportements contraires à sa nature, puis en obtenant la complicité d'un professeur de littérature, avec qui il se lance à la recherche de sa Créatrice. En panne d'inspiration, celle-ci cherche un moyen original de faire mourir son personnage, nouvellement épris d'une pâtissière un brin anarchiste.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Dans le beau et touchant FINDING NEVERLAND, Marc Forster (MONSTER'S BALL) parlait d'écriture, d'inspiration et de frontières imaginaires. Le cinéaste conjugue à nouveau ces thèmes, cette fois dans une méditation ludo-philosophique portant sur le destin, le contrôle, la propriété de l'âme et l'angoisse d'un monde sans Dieu. D'abord collée au personnage, la réalisation de Forster, en équilibre entre le sens (profond) et la manière (légère), amalgame subtilement fantaisie et réalisme. On pourra toutefois déplorer qu'avec un contenu aussi riche, le scénario, si astucieux dans la première partie, ne réussisse pas à mieux cacher ses leviers dans la seconde. En effet, quelques scènes et certains personnages donnent l'impression de servir mécaniquement le récit. En comptable qui ne s'appartient plus, l'irrésistible et convaincant Will Ferrell fait preuve de présence, de profondeur et de retenue, qualités indispensables au rôle. L'excellente Emma Thompson, en écrivaine au pied du mur, lui offre un solide contrepoids.

Texte : Martin Bilodeau

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2019. Drame de moeurs de Martin Scorsese avec Robert De Niro, Joe Pesci, Al Pacino. Classement: 13 ans + (violence, langage vulgaire).

En 1975, au cours d'un long voyage en voiture avec son mentor, un tueur à gages revisite en pensée les moments marquants de sa carrière dans la pègre, et en particulier, sa relation complexe avec le syndicaliste Jimmy Hoffa.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3