Aller au contenu principal
4

Le Secret de ma mère

Qué. 2006. Comédie dramatique de Ghyslaine Côté avec Ginette Reno, Céline Bonnier, Joëlle Morin. À l'occasion des funérailles de son père, une jeune femme fait des découvertes bouleversantes sur sa famille. Récit extravagant partiellement autobiographique. Dialogues spirituels et incisifs. Réalisation ambitieuse manquant d'unité. Distribution solide. (sortie en salle: 7 juillet 2006)

13 ans +
4

Le Secret de ma mère (Le Secret de ma mère)

13 ans + 13 ans +

Qué. 2006. Comédie dramatique de Ghyslaine Côté avec Ginette Reno, Céline Bonnier, Joëlle Morin.

À l'occasion des funérailles de son père, une jeune femme fait des découvertes bouleversantes sur sa famille. Récit extravagant partiellement autobiographique. Dialogues spirituels et incisifs. Réalisation ambitieuse manquant d'unité. Distribution solide. (sortie en salle: 7 juillet 2006)

Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Musique :
Montage :
En ce jour de l'an, Blanche et Jeanne, respectivement ex-épouse et fille de Jos, se recueillent sur le cercueil de celui-ci. Dans le salon funéraire où elles passeront la journée, les deux femmes se remémorent les bons et les moins bons moments qui ont marqué la vie du défunt, en compagnie de proches qui ont bravé la tempête pour venir les soutenir. Parmi eux, on compte les quatre soeurs de Blanche, dont Cécile, la cadette, ainsi que sa fille Annie. À coups de questions indiscrètes et d'allusions suspectes, cette dernière inquiète sa cousine Jeanne, qui rejette en bloc l'hypothèse, ardemment défendue par Annie, selon laquelle Jos, qui fut en son temps un don juan redoutable, serait également son père. Pour en avoir le coeur net, Jeanne devra percer le secret de sa mère.

L’AVIS DE MEDIAFILM

La réalisatrice d'ELLES ÉTAIENT CINQ, Ghyslaine Côté, s'est inspiré de la vie de sa mère pour raconter, avec son coscénariste Martin Girard, cette chronique d'un jour où, dans un lieu de recueillement et de chagrin, le présent et le passé se répondent avec humour et extravagance. Solidement ancré dans la culture québécoise, LE SECRET DE MA MÈRE, à l'instar d'un C.R.A.Z.Y., est aussi d'une indéniable universalité. On reprochera toutefois au film sa mise en scène trop ambitieuse, qui s'emploie à évoquer, ici le théâtre psychologique à la Ibsen, là la comédie musicale façon Minnelli, sans que ces écarts délibérés et accès de folie contrôlée s'intègrent de façon naturelle à l'ensemble. Par ailleurs, au dernier acte, le secret du titre s'évente sans provoquer le suspense ou le momentum souhaités. Clémence Desrochers, dans un rôle taillé sur mesure, et Joëlle Morin, étonnante en maîtresse-femme, forment les pôles comique et dramatique d'une distribution solide et bien dirigée, qui mord à belles dents dans des dialogues spirituels et incisifs.

Texte : Martin Bilodeau

Revue de presse

Entre le rire et les larmes

Parce que s'il est quelque chose de réussi dans ce film, ce sont les tableaux d'époque qu'on présente dans les nombreux retours dans le temps. Costumes, décors, références musicales, attitude des personnages et valeurs représentées ont la qualité de nous rendre nostalgique du Québec (...).

Secret de ma mère, Le Ghyslaine Côté

Histoire de famille

Visuellement, le film ne force pas l'admiration. Si les scènes du passé sont léchées, celles du présent sentent les décor de cinéma. Et les touches de fantaisie visuelle que se permet la réalisatrice, si elles promettent souvent, ne s'imbriquent pas toujours bien à la sobriété du reste.

Secret de ma mère, Le Ghyslaine Côté

Joyeuse cohue!

LE SECRET DE MA MÈRE, malgré des éléments inégaux, parvient à garder un rythme, à faire rire souvent, à émouvoir parfois. Le film se colle à des valeurs québécoises fédératrices : l'humour, l'entraide, la fête, la transgression, les silence ouatés (...).

Secret de ma mère, Le Ghyslaine Côté

Pas Toujours de bon ménage...

Malgré quelques belles scènes, malgré certaines répliques drôles et bien envoyées (...), LE SECRET DE MA MÈRE n'apparaît pas aussi accompli que souhaité. Un peu comme si Ghyslaine Côté n'avait pas tout à fait eu les moyens de ses ambitions, ou qu'elle n'était pas allée au bout de sa vision.

Secret de ma mère, Le Ghyslaine Côté

Funeral parlour games

LE SECRET DE MA MÈRE is a solid exercise in comic drama, with gusts to full-on soap opera. It is directed and co-written with care by Côté, who seems happy to be doing something lighter and closer to her own experience than her last outing, the brilliant but emotionally devastating ELLES ÉTAIENT CINQ.

Secret de ma mère, Le Ghyslaine Côté

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame musical de Steven Spielberg avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À la fin des années 1950, dans le West Side de New York, un ancien chef de gang blanc tombe amoureux de la soeur du chef d'un clan rival, composé d'immigrés portoricains.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3