Goto main content
4

Le Parfum - Histoire d'un meurtrier (Parfum - Die Geschichte eines Moerders, Das)

All. 2006. Thriller de Tom Tykwer avec Ben Whishaw, Dustin Hoffman, Rachel Hurd-Wood. Au XVIIIe siècle en France, un orphelin à l'odorat exceptionnel, initié à l'univers des parfumeurs, développe une obsession pathologique pour l'odeur des jeunes filles en fleur. Adaptation fidèle et luxueuse du best-seller de Patrick Suskind. Scénario touffu manquant parfois de fantaisie. Réalisation conventionnelle. Forte présence de B. Whishaw. (sortie en salle: 5 janvier 2007)

13 ans +
4

Le Parfum - Histoire d'un meurtrier (Parfum - Die Geschichte eines Moerders, Das)

13 ans + 13 ans +

All. 2006. Thriller de Tom Tykwer avec Ben Whishaw, Dustin Hoffman, Rachel Hurd-Wood.

Au XVIIIe siècle en France, un orphelin à l'odorat exceptionnel, initié à l'univers des parfumeurs, développe une obsession pathologique pour l'odeur des jeunes filles en fleur. Adaptation fidèle et luxueuse du best-seller de Patrick Suskind. Scénario touffu manquant parfois de fantaisie. Réalisation conventionnelle. Forte présence de B. Whishaw. (sortie en salle: 5 janvier 2007)

Paris, XVIIIe siècle. Né puis abandonné au beau milieu d'un marché de poissons, Jean-Baptiste Grenouille a développé un odorat exceptionnel. À sa sortie de l'orphelinat, le garçon solitaire erre dans la ville, où son nez le conduit chez Baldini, un parfumeur qui, impressionné par son don hors du commun, le prend sous son aile. Au contact des huiles et essences, Grenouille développe une véritable obsession pour l'odeur corporelle féminine. À Grasse, il est subjugué par la fille d'un riche marchand, Laura, dont le parfum enivrant pourrait constituer la pièce maîtresse de la fragrance unique qu'il projette de composer à partir des odeurs de jeunes filles en fleur. Or, Grenouille ne pourra prélever l'essence de Laura qu'en la tuant, comme toutes les autres.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Il a fallu vingt ans, et l'échec de plusieurs projets d'adaptations, avant que le roman-culte de Patrick Suskind ne soit enfin porté au grand écran. Par un compatriote de l'auteur (Tom Tykwer: COURS, LOLA, COURS), ce qui est fort louable; dans la langue de Shakespeare, ce qui l'est moins. D'autant que l'action est campée en France. Le film, dont le scénario reproduit fidèlement la séquence dramatique du roman (sans égaler la fantaisie et l'ironie de la prose), vaut surtout pour sa direction artistique, d'une grande beauté, ainsi que pour son pari, habilement relevé, de communiquer, à coups de travellings-avant et de gros plans sophistiqués, les transports olfactifs du personnage principal. Du reste, on s'étonne qu'un cinéaste préoccupé par la forme et les puzzles narratifs signe une oeuvre aussi linéaire et conventionnelle, où sa griffe n'apparaît que par intermittence. Par sa forte présence et son inquiétante physionomie, Ben Whishaw se distingue au sein d'une distribution prestigieuse.

Texte : Martin Bilodeau

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Can. 2020. Drame de Sophie Dupuis avec Joakim Robillard, Théodore Pellerin, James Hyndman. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À Val-d'Or, un jeune mineur, sur le point de devenir père, tente de racheter ses erreurs du passé en participant au sauvetage de cinq collègues, coincés dans un puits de forage à la suite d'une explosion.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3