Goto main content
2

La Mariée cadavérique (The Corpse Bride)

É.-U. 2005. Film d'animation de Tim Burton, Mike Johnson . À la suite d'un malentendu, un jeune homme se retrouve malgré lui fiancé à un spectre féminin qui l'emmène dans l'au-delà. Délicieuse fantaisie musicale mêlant poésie, humour noir, mélancolie et satire sociale. Récit truffé de trouvailles inventives. Grande beauté visuelle. Réalisation technique éblouissante.

Général (déconseillé aux jeunes enfants)
2

La Mariée cadavérique (The Corpse Bride)

Général (déconseillé aux jeunes enfants) Général (déconseillé aux jeunes enfants)

É.-U. 2005. Film d'animation de Tim Burton, Mike Johnson .

À la suite d'un malentendu, un jeune homme se retrouve malgré lui fiancé à un spectre féminin qui l'emmène dans l'au-delà. Délicieuse fantaisie musicale mêlant poésie, humour noir, mélancolie et satire sociale. Récit truffé de trouvailles inventives. Grande beauté visuelle. Réalisation technique éblouissante.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Musique :
Pays :
Distributeur :
À la recherche d'un titre de noblesse, les nouveaux riches William et Nell Van Dort ont arrangé le mariage de leur fils Victor avec Victoria Everglot, la fille d'un couple d'aristocrates ruinés. Les deux jeunes futurs époux se rencontrent pour la première fois le jour de la répétition de la cérémonie et, contre toute attente, se plaisent énormément. Mais Victor est si nerveux qu'il ne parvient pas à réciter par coeur son serment. Cette nuit-là, alors qu'il répète le texte dans une forêt, ses paroles réveillent le cadavre d'une jeune femme qui a été assassinée le soir de ses noces. Croyant que Victor a demandé sa main, cette fiancée cadavérique emmène presto le jeune homme dans l'au-delà pour préparer leur mariage...

L’AVIS DE MEDIAFILM

Douze ans après avoir coécrit et produit le formidable THE NIGHTMARE BEFORE CHRISTMAS, Tim Burton revient à l'animation de figurines avec ce magnifique CORPSE BRIDE, coréalisé par un nouveau venu. Pratiquement toutes les obsessions et les thèmes chers au cinéaste sont réunis dans cette délicieuse fantaisie musicale mêlant poésie, humour noir et satire sociale. Le film baigne dans une prenante atmosphère de romantisme lugubre agrémenté de nombreux petits détails et clins d'oeil loufoques ou absurdes. Ainsi, malgré ses côtés sombres et mélancoliques, cette histoire d'amour et de sacrifice dégage un charme naïf et bon enfant irrésistible, particulièrement dans les scènes ayant pour théâtre le monde des trépassés, lequel prend souvent la forme d'une grande boîte de nuit. Par contraste, le monde des vivants apparaît glacial et morose, ce qui en dit long sur le tempérament romantique de l'auteur. D'un point de vue esthétique et technique, THE CORPSE BRIDE est un véritable triomphe. Les personnages gracieusement effilés avec leurs grands yeux bulbeux, les décors «gothico-expressionnistes», le travail sur les éclairages et les couleurs et le brio de la mise en scène procurent d'innombrables moments de ravissement. Enfin, la musique et les chansons de Danny Elfman, un vieux complice de Burton, complètent parfaitement cette réussite éblouissante.

Texte : Martin Girard

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame de Chloé Zhao avec Frances McDormand, David Strathairn, Linda May. Classement: En attente de classement.

Au chômage depuis la fermeture de sa ville minière du Nevada, une veuve sexagénaire adopte un mode de vie nomade, en parcourant le pays à bord de sa camionnette et en trouvant de petits boulots temporaires à chacune de ses haltes.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3