Go to main content
Default image
Pas de cote

Spider-Man 2

2004. de Sam Raimi avec Tobey Maguire, Kirsten Dunst, Alfred Molina. Un justicier masqué qui vit une crise d'identité décide d'abandonner ses activités au moment où sévit un redoutable savant fou. Scénario très solide dosant habilement péripéties spectaculaires et approfondissement psychologique. Réalisation assurée aux effets spéciaux fort réussis. Interprétation attachante de T. Maguire.

Pas de cote

Spider-Man 2 (Spider-Man 2)

2004. de Sam Raimi avec Tobey Maguire, Kirsten Dunst, Alfred Molina.

Un justicier masqué qui vit une crise d'identité décide d'abandonner ses activités au moment où sévit un redoutable savant fou. Scénario très solide dosant habilement péripéties spectaculaires et approfondissement psychologique. Réalisation assurée aux effets spéciaux fort réussis. Interprétation attachante de T. Maguire. (sortie en salle: 31 décembre 1969)

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Alvin Sargent
D'après l'oeuvre de Stan Lee
D'après l'oeuvre de Steve Ditko
Photographie :
Musique :
Montage :
Pays :
Distributeur :
Columbia
Récompenses
Après avoir été piqué par une araignée mutante, le collégien timoré Peter Parker a acquis des pouvoirs surnaturels qui l'ont incité à devenir le justicier masqué Spider-Man. Mais Peter vit difficilement sa double existence d'étudiant et de superhéros. Il meurt d'envie de révéler la vérité à sa tante May, mais plus encore à la jeune Mary Jane, qu'il aime en secret. Par ailleurs, son amitié avec le riche Harry Osborn devient intenable, Spider-Man étant responsable de la mort du père du jeune homme. Peter prend alors la déchirante décision d'abandonner ses activités de justicier. Et ce, au moment où New York est menacée par Doc Ock, un savant devenu fou à la suite d'une expérience qui a mal tourné, au cours de laquelle des tentacules de métal attachés à son corps ont pris le contrôle de son cerveau.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Il y a tout lieu de se réjouir car, fait assez rare pour la suite d'un film à succès, SPIDER-MAN 2 surpasse à tout point de vue son prédécesseur. Sans doute que le concours de l'expérimenté scénariste Alvin Sargent (PAPER MOON, JULIA, ORDINARY PEOPLE, ANYWHERE BUT HERE) y est pour quelque chose. En effet, le film possède une réelle densité psychologique qui manquait quelque peu au premier épisode, les tiraillements internes du jeune héros étant explorés avec une belle acuité, mais également ceux des protagonistes qui gravitent autour de lui. Or, ce supplément de profondeur se répercute aussi dans les scènes d'action, encore plus spectaculaires et excitantes que dans le premier SPIDER-MAN, non seulement en raison d'effets spéciaux numériques particulièrement convaincants et percutants, mais aussi grâce à une tension psychologique fort adroitement amenée. Quant aux intermèdes sentimentaux d'usage, ils s'avèrent tour à tour déchirants et attendrissants. À la mise en scène, Sam Raimi fait montre d'une formidable assurance, agençant tous ces éléments avec une belle fluidité et réservant quelques idées visuelles assez inspirées. Tobey Maguire est toujours aussi attachant en maladroit Peter Parker et vigoureux en justicier de moins en moins masqué, entouré de partenaires au jeu très senti.

Texte : Louis-Paul Rioux

COMMENTAIRES

29 décembre 2018, 19:38:22

Par : Laurie Willard, Sherbrooke

En le revoyant, j'étais assez déçu, ce film ne mérite pas un (3) d'après moi, il est rendu daté.

J'attribue à ce film la Cote 3


08 juin 2016, 20:01:10

Par : Vincent Desautels, Joliette

Le meilleur de la série (y compris les 2 reboots). Sam Raimi et Tobey Maguire ont réinventé le personnage. S'inspirant en partie de SUPERMAN 2 (le super-héros veut n'être qu'un simple citoyen), SPIDER-MAN 2 réussit un mélange fluide de drame psychologique et de comédie. Les scènes d'action en sont encore plus jubilatoires, dans le style propre à Sam Raimi.

J'attribue à ce film la Cote 3


L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2011. Drame psychologique de Céline Sciamma avec Zoé Héran, Malonn Lévana, Jeanne Disson. Classement: Général.

Emménageant avec sa famille dans une ville en banlieue de Paris, une fille de dix ans aux allures androgynes se fait passer pour un garçon auprès des enfants du coin. Accidentellement mise au courant, sa petite soeur la couvre, à condition d'intégrer sa bande de nouveaux amis.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3