Goto main content
4

Intolérable Cruauté (Intolerable Cruelty)

É.-U. 2003. Comédie sentimentale de Joel Coen avec George Clooney, Catherine Zeta-Jones, Paul Adelstein. En quête de défis, un avocat renommé trouve une adversaire à sa taille en la personne d'une redoutable croqueuse de diamants. Farce débridée mariant avec bonheur cynisme et sentimentalité. Dialogues vifs et mordants. Style visuel souvent original. Rythme pas toujours soutenu. Jeu loufoque de G. Clooney.

Général
4

Intolérable Cruauté (Intolerable Cruelty)

Général Général

É.-U. 2003. Comédie sentimentale de Joel Coen avec George Clooney, Catherine Zeta-Jones, Paul Adelstein.

En quête de défis, un avocat renommé trouve une adversaire à sa taille en la personne d'une redoutable croqueuse de diamants. Farce débridée mariant avec bonheur cynisme et sentimentalité. Dialogues vifs et mordants. Style visuel souvent original. Rythme pas toujours soutenu. Jeu loufoque de G. Clooney.

Avocat de Beverly Hills spécialisé dans les causes de divorce, Miles Massey ne perd jamais un procès. Si bien que ce célibataire charmeur, intelligent et riche commence à s'ennuyer dans son travail. Seul un nouveau défi pourrait lui redonner le feu sacré. Or, il croit l'avoir trouvé lorsque l'homme d'affaires Rex Rexroth requiert ses services. Surpris en flagrant délit d'adultère dans un motel par le détective privé Gus Petch, Rex est menacé de perdre sa fortune aux mains de son épouse, la jeune et séduisante Marilyn. Mais Miles réussit à mettre cette dernière en échec en prouvant à la cour qu'elle est une croqueuse de diamants notoire. Sans se démonter, Marilyn échafaude un plan pour se venger de l'avocat, en exploitant le fait qu'il est tombé amoureux d'elle.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Ce projet vieux de sept ans, pour lequel divers réalisateurs et interprètes ont été pressentis à un moment ou un autre, permet aux frères Coen, adulés par la critique mais boudés par le grand public, de livrer leur oeuvre la plus accessible à ce jour. Hommage aux «screwball comedy» de la grande époque, surtout celles mettant en vedette Cary Grant et ses partenaires féminines disjonctées (Irene Dunne dans THE AWFUL TRUTH, Katharine Hepburn dans BRINGING UP BABY, Rosalind Russell dans HIS GIRL FRIDAY, etc.), INTOLERABLE CRUELTY marie avec bonheur cynisme et sentimentalité dans une farce débridée sur la guerre des sexes et les manigances des avocats dans les cas de divorce. Porté par des dialogues vifs et mordants, truffé de personnages secondaires d'une savoureuse excentricité, le film réserve en outre quelques scènes de slapstick hilarantes, dans le style visuel inimitable de Joel Coen. Tout de même, pour ce genre de comédie, on se serait attendu à un rythme plus endiablé. De plus, bien qu'elle soit impeccable en femme vénale, Catherine Zeta-Jones n'a aucune scène vraiment mémorable et s'avère peu crédible lorsque son personnage éprouve de réels sentiments amoureux. En revanche, George Clooney s'en donne à coeur joie dans un style de jeu loufoque à la Cary Grant qui lui sied à merveille.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Film d'animation de Joel Crawford. Classement: Général.

Les Crood, un clan préhistorique, font la rencontre des Betterman, plus évolués et vivant dans un site luxuriant. Reconnaissant un des leurs parmi ces étrangers mal dégrossis, les parents Betterman manoeuvrent afin de le séparer de sa compagne, au profit de leur fille.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3