Go to main content
4

Blade 2 (Blade II)

Dimanche 12 Février à 02:00 | Showcase

É.-U. 2002. Drame fantastique de Guillermo del Toro avec Wesley Snipes, Kris Kristofferson, Leonor Varela. Un guerrier mi-humain, mi-vampire combat des congénères belliqueux ayant subi une mutation décuplant leurs pouvoirs. Décharge survitaminée de poursuites et d'affrontements hauts en couleur. Utilisation assez ingénieuse des recettes du genre. Réalisation spectaculaire. Interprétation vigoureuse mais monocorde.

13 ans + (violence, horreur)
4

Blade 2 (Blade II)

13 ans + (violence, horreur) 13 ans + (violence, horreur)

É.-U. 2002. Drame fantastique de Guillermo del Toro avec Wesley Snipes, Kris Kristofferson, Leonor Varela.

Un guerrier mi-humain, mi-vampire combat des congénères belliqueux ayant subi une mutation décuplant leurs pouvoirs. Décharge survitaminée de poursuites et d'affrontements hauts en couleur. Utilisation assez ingénieuse des recettes du genre. Réalisation spectaculaire. Interprétation vigoureuse mais monocorde.

Année :
Durée :
Réalisation :
Pays :
Distributeur :
Alliance Vivafilm
Mi-humain, mi-vampire, Blade est un puissant guerrier qui consacre sa vie à exterminer les suceurs de sang de tout acabit. Après avoir secouru son partenaire Abraham Whistler, qui était tombé entre les mains d'une puissante secte de morts-vivants, Blade est contacté par le chef de cette organisation établie à Prague, le tout-puissant Damaskinos. Celui-ci veut obtenir l'aide du guerrier afin d'éliminer une nouvelle espèce de vampires belliqueux d'une puissance inégalée. Devant le danger que représente ces monstrueuses créatures mutantes dirigées par le cruel Jare Nomak, Blade accepte de combattre aux côtés de ses anciens ennemis. Mais cette alliance n'ira pas de soi...

L’AVIS DE MEDIAFILM

Le réalisateur d'origine mexicaine Guillermo Del Toro (CRONOS, MIMIC) semble décidément vouloir se cantonner dans le fantastique, un genre pour lequel il démontre heureusement du talent. Prenant la relève de Stephen Norrington qui a signé le premier Blade, del Toro offre dans ce nouvel épisode une décharge survitaminée de poursuites et d'affrontements hauts en couleur. L'intrigue contient quelques développements ingénieux, suffisamment nombreux pour relier adéquatement entre eux les lieux communs déclinés dans ce récit à mi-chemin entre DRACULA et THE MATRIX. Del Toro accorde autant d'importance aux détails les plus high-tech qu'aux éléments gothiques et macabres à base de trucages bien dégoulinants. Il en résulte un suspense horrifique où l'hémoglobine coule à flots dans des décors de métal et de verre étonnamment futuristes. La mise en scène fait preuve d'une grande habileté technique, en particulier dans certaines séquences de combats pour le moins vertigineuses. Malheureusement, les interprètes livrent des performances monocordes et insipides, en plus d'être désavantagés par des dialogues franchement faibles.

Texte : Martin Girard

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3