Goto main content
3

L'Homme qui n'était pas là (The Man Who Wasn't There)

É.-U. 2001. Drame psychologique de Joel Coen avec Billy Bob Thornton, Frances McDormand, James Gandolfini. Dans les années 1940, un barbier au tempérament amorphe tue l'amant de sa femme, mais cette dernière est accusée du meurtre. Film noir insolite prétexte à une analyse de caractère méticuleuse. Rythme lent et hypnotique. Magnifiques images en noir et blanc satiné. Composition sobre de B.B. Thornton.

13 ans +
3

L'Homme qui n'était pas là (The Man Who Wasn't There)

13 ans + 13 ans +

É.-U. 2001. Drame psychologique de Joel Coen avec Billy Bob Thornton, Frances McDormand, James Gandolfini.

Dans les années 1940, un barbier au tempérament amorphe tue l'amant de sa femme, mais cette dernière est accusée du meurtre. Film noir insolite prétexte à une analyse de caractère méticuleuse. Rythme lent et hypnotique. Magnifiques images en noir et blanc satiné. Composition sobre de B.B. Thornton.

Année :
Durée :
Réalisation :
Dans la petite ville californienne de Santa Rosa, à la fin des années 1940, le laconique barbier Ed Crane mène une vie stagnante auprès de sa femme Doris, comptable dans un grand magasin dirigé par Big Dave. Sortant un jour de sa torpeur chronique, le coiffeur décide d'investir dans le projet d'affaires d'un de ses clients. Pour se procurer les fonds, il exerce incognito un chantage sur Big Dave, qui est l'amant de Doris. Craignant pour sa réputation, celui-ci se résout à payer. Mais il découvre vite que c'est Ed qui l'a extorqué et le confronte une nuit dans son bureau. Une altercation éclate, au cours de laquelle Ed tue Big Dave avant de s'enfuir. Le lendemain, le barbier reçoit la visite de deux policiers qui l'informent que Doris a été arrêtée pour le meurtre de son patron.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Après s'en être donné à coeur joie en réalisant coup sur coup deux comédies truculentes (The Big Lebowski, O Brother Where Art thou?), les frères Coen reviennent à un style plus sombre et introspectif. Leur nouvelle oeuvre est un film noir à l'ambiance presque onirique, dont l'intrigue aux ingrédients classiques progresse avec une lenteur savamment calculée et quasiment hypnotique. Le scénario se veut une analyse méticuleuse, presque clinique, de l'engrenage dans lequel un homme s'engage pour donner un nouveau souffle à sa vie somnambulique, mais qui causera ultimement sa mort. L'analyse psychologique s'accompagne d'observations parfois insolites, surtout dans les moments où le protagoniste s'interroge sur la vacuité de sa vie ou l'apparente inutilité de son travail de barbier. Le film réussit à la perfection à rendre ce sentiment de flottement existentiel dans lequel le héros se sent dériver vers le néant. Admirablement composé sur le plan visuel, The Man Who Wasn't There profite d'une superbe photographie au noir et blanc satiné et d'une reconstitution d'époque raffinée. Enfin, Billy Bob Thorton incarne avec une sobriété exemplaire ce héros absent et les autres interprètes jouent en parfaite harmonie avec lui.

Texte : Martin Girard

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Film d'animation de Joel Crawford. Classement: Général.

Les Crood, un clan préhistorique, font la rencontre des Betterman, plus évolués et vivant dans un site luxuriant. Reconnaissant un des leurs parmi ces étrangers mal dégrossis, les parents Betterman manoeuvrent afin de le séparer de sa compagne, au profit de leur fille.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3