Goto main content
2

Intelligence artificielle (A.I. Artificial Intelligence)

É.-U. 2001. Science-fiction de Steven Spielberg avec Haley Joel Osment, Jude Law, Frances O'Connor. Programmé pour aimer, un enfant robot rêve de devenir humain. Variations futuristes sur le thème de Pinocchio. Récit visionnaire aussi émouvant que fascinant. Passages d'une féerie insolite. Conception visuelle très imaginative. Jeu touchant de H.J. Osment. (sortie en salle: 29 juin 2001)

Général (déconseillé aux jeunes enfants)
2

Intelligence artificielle (A.I. Artificial Intelligence)

Général (déconseillé aux jeunes enfants) Général (déconseillé aux jeunes enfants)

É.-U. 2001. Science-fiction de Steven Spielberg avec Haley Joel Osment, Jude Law, Frances O'Connor.

Programmé pour aimer, un enfant robot rêve de devenir humain. Variations futuristes sur le thème de Pinocchio. Récit visionnaire aussi émouvant que fascinant. Passages d'une féerie insolite. Conception visuelle très imaginative. Jeu touchant de H.J. Osment. (sortie en salle: 29 juin 2001)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Monica et Henry Swinton sont les parents de Martin, un enfant malade placé en hibernation cryogénique dans l'attente d'une cure. Ils acceptent un jour de se prêter à une expérience inédite: devenir les parents adoptifs de David, un enfant robot programmé pour aimer. Et de fait, le gamin artificiel manifeste un véritable attachement envers Monica, qui le lui rend bien. Mais lorsque Martin revient à la maison guéri, David se retrouve relégué au second plan. Inspiré par l'histoire de Pinocchio que lui a racontée Monica, l'enfant robot conçoit qu'il devra devenir humain s'il veut se faire vraiment aimer. Pour réaliser ce rêve, il s'embarque dans une étonnante odyssée, flanqué de son fidèle ourson mécanique et d'un improbable compagnon de voyage, le robot Gigolo Joe.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Après avoir développé pendant des années cet ambitieux projet où s'amalgament science-fiction, philosophie, conte et mélodrame, Stanley Kubrick a passé le flambeau à Steven Spielberg quelque temps avant de mourir. Relevant le défi avec l'assurance qu'on lui connaît, l'auteur de E.T. a créé une oeuvre où il parvient dans l'ensemble à concilier sa propre sensibilité humaniste et optimiste avec la conception du monde plus cérébrale et sombre de Kubrick. Il en résulte un film visionnaire qui se présente comme une fable futuriste aussi fascinante qu'émouvante, posant d'intrigantes questions sur la nature humaine et les sentiments. Divisé en trois actes, le film négocie habilement des changements d'ambiance radicaux, évoluant de l'intimisme feutré d'une maison de banlieue à une violence nocturne et urbaine qui rappelle MAD MAX et BLADE RUNNER, pour finalement transporter le spectateur dans un monde où la science-fiction rejoint l'onirisme, la poésie et une féerie insolite. Ce périple hors du commun est illustré avec beaucoup d'imagination et une maîtrise technique absolue. Et pour couronner le tout, soulignons que le jeune Haley Joel Osment arrive parfaitement à nous faire croire à son personnage de robot en quête d'amour.

Texte : Martin Girard

COMMENTAIRES

26 décembre 2018, 21:25:36

Par : Alexis Laperle, Sherbrooke

Mélange de Spielberg et Kubrick donnant quelques choses de magique, vision futuriste originale, fin de film mémorable et d'une profondeur inégalé, un film qui fait pleurer. De loin, mon film préférer de Steven, par exemple, presque tous le déteste, sauf l'équipe de Mediafilm!

J'attribue à ce film la Cote 3


27 juin 2016, 13:51:56

Par : Mathieu Desharnais, Trois-Rivières

Ce film est un mélange des styles opposés de Spielberg et Kubrick. Le résultat est intrigant et fascinant, mais pas toujours réussie. Haley Joel Osment est attachant et on a droit à une scène déchirante et certaines passages sont impressionnants.

J'attribue à ce film la Cote 3


L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame de Chloé Zhao avec Frances McDormand, David Strathairn, Linda May. Classement: En attente de classement.

Au chômage depuis la fermeture de sa ville minière du Nevada, une veuve sexagénaire adopte un mode de vie nomade, en parcourant le pays à bord de sa camionnette et en trouvant de petits boulots temporaires à chacune de ses haltes.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3