Aller au contenu principal
4

Harry Potter à l'école des sorciers (Harry Potter and the Philosopher's Stone)

É.-U. 2001. Drame fantastique de Chris Columbus avec Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson. Aidé de ses amis, un jeune apprenti sorcier part à la recherche de la pierre philosophale, également convoitée par un mage diabolique. Fidèle adaptation du roman de J.K. Rowling. Mise en scène appliquée. Trucages réussis dans l'ensemble. Trame sonore envahissante. Distribution impeccable.

Général
4

Harry Potter à l'école des sorciers (Harry Potter and the Philosopher's Stone)

Général Général

É.-U. 2001. Drame fantastique de Chris Columbus avec Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson.

Aidé de ses amis, un jeune apprenti sorcier part à la recherche de la pierre philosophale, également convoitée par un mage diabolique. Fidèle adaptation du roman de J.K. Rowling. Mise en scène appliquée. Trucages réussis dans l'ensemble. Trame sonore envahissante. Distribution impeccable. (sortie en salle: 31 décembre 1969)

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Steve Kloves
D'après le roman de J.K. Rowling
Photographie :
Musique :
Pays :
Distributeur :
Warner Bros.
L'orphelin Harry Potter a été recueilli par son oncle Vernon et sa tante Petunia, qui ne se gênent pas pour le maltraiter. Le jour de ses 11 ans, Harry reçoit la visite du géant Hagrid, qui lui fait de surprenantes révélations, à savoir que ses parents étaient des sorciers et que lui-même possède des dons de magicien. Hagrid convainc donc Harry de l'accompagner à la prestigieuse école de sorcellerie de Poudlard. Dans cet univers merveilleux et toujours étonnant, le nouveau venu se lie d'amitié avec les jeunes élèves Ron Weasley et Hermione Granger. En leur compagnie, Harry part à la recherche de la pierre philosophale, également convoitée par le diabolique sorcier Voldemort, le responsable de la mort des parents du gamin.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Étant donné le succès phénoménal du roman "Harry Potter and the Philosopher's Stone", l'auteure J.K. Rowling a veillé à ce que son oeuvre soit fidèlement transposée à l'écran. Ce à quoi Chris Columbus (HOME ALONE) s'est appliqué consciencieusement. Or si l'ensemble s'avère effectivement fidèle à la lettre de l'oeuvre originale, il n'en restitue pas pour autant toute la magie. Ainsi, l'univers merveilleux de Poudlard se reconnaît aisément avec ses fantômes amusants et ses mystérieux recoins. Même l'humour et l'imagination de la romancière ont été préservés. Pourtant, le charme se rompt une fois le somptueux décor installé. Force est alors de constater que Columbus s'est contenté d'enchaîner les scènes à la manière d'un film d'action, négligeant ainsi la dimension humaine du roman et la belle complicité du trio des petits sorciers avec le géant Hagrid. En revanche, les trucages s'avèrent assez réussis dans l'ensemble, notamment lors de la réjouissante partie de quidditch. Mais il est dommage que la trame sonore soit à ce point envahissante. La distribution est impeccable, chaque interprète ayant le physique de l'emploi et le ton voulu, ce qui rend d'autant plus regrettable le manque de profondeur de leurs personnages.

Texte : Manon Dumais

COMMENTAIRES

11 juillet 2017, 12:17:09

Par : Mathieu Desharnais, Trois-Rivières

J'ai revu et la réalisation tombe un peu dans la routine. Si les décors et trucages épatent dans la première partie, ils vieillissent pas toujours bien par la suite.

J'attribue à ce film la Cote 3


26 juin 2016, 00:43:18

Par : Mathieu Desharnais, Trois-Rivières

Le roman de J.K Rowling est un chef-d'oeuvre de la littérature jeunesse. Bien que fidèle, l'adaptation cinématographique n'est pas complètement satisfaisante. Chris Columbus réalise un peu ce film comme si il était au commande de HOME ALONE. C'est amusant, mais où est le souffle magique et dramatique?! Heureusement les acteurs sont sympathiques et la musique de John Williams est réussie.

J'attribue à ce film la Cote 3


L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame musical de Steven Spielberg avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À la fin des années 1950, dans le West Side de New York, un ancien chef de gang blanc tombe amoureux de la soeur du chef d'un clan rival, composé d'immigrés portoricains.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3