Go to main content
4

La Bouteille

Qué. 2000. Comédie dramatique de Alain DesRochers avec Réal Bossé, François Papineau, Jean Lapointe. Deux amis d'adolescence s'efforcent de retrouver une bouteille enterrée il y a quinze ans, dans laquelle ils avaient consigné leurs projets d'avenir. Réflexion douce-amère sur l'amitié, la réussite et la recherche du bonheur. Dialogue assez savoureux. Réalisation sobre. Interprétation réjouissante.

13 ans +
4

La Bouteille (La Bouteille)

13 ans + 13 ans +

Qué. 2000. Comédie dramatique de Alain DesRochers avec Réal Bossé, François Papineau, Jean Lapointe.

Deux amis d'adolescence s'efforcent de retrouver une bouteille enterrée il y a quinze ans, dans laquelle ils avaient consigné leurs projets d'avenir. Réflexion douce-amère sur l'amitié, la réussite et la recherche du bonheur. Dialogue assez savoureux. Réalisation sobre. Interprétation réjouissante.

Année :
Durée :
Réalisation :
Pays :
Distributeur :
Lion's Gate
Producteurs :
Réal, un pompier de Montréal, et François, avocat à Hollywood, reviennent dans le village où ils ont grandi pour accomplir une mission capitale en cette année 2000. Ils doivent retrouver une bouteille enterrée 15 ans plus tôt, qui contient les bouts de papier où chacun avait écrit ses projets d'avenir. Or, ladite bouteille se trouve maintenant sur la propriété d'Antoine, un vieux grincheux qui profite des largesses de François pour monnayer chaque coup de pelle. La quête des deux jeunes hommes passionne bientôt tout le village, y compris Léa, la fille enceinte d'Antoine, dont Réal s'éprend.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Réalisateur d'une impressionnante quantité de vidéoclips et de quelques courts métrages remarqués par la critique, Alain DesRochers se lance enfin dans l'aventure du long métrage. Fait étonnant, hormis quelques effets de montage ultra-rapide au tout début du film et un montage alterné évocateur lors d'une scène cruciale vers la fin, la mise en scène de DesRochers se révèle dans l'ensemble plutôt sobre, à mille lieux des extravagances stylistiques de ses clips. En fait, la réalisation est tout au service des personnages de cette histoire en partie autobiographique, qui propose une réflexion douce-amère sur la force de l'amitié, le sens de la réussite et la recherche du bonheur. Des thèmes sans doute galvaudés, mais traités par les auteurs avec une indéniable sincérité. Les situations amusantes ne manquent pas et les dialogues sont assez savoureux, quoique souvent très crus. Bien dirigés, les talentueux interprètes font montre d'une belle complicité; François Papineau s'illustre particulièrement dans son rôle de parvenu macho et prétentieux, qui se révèle néanmoins vulnérable et attendrissant.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

. . de . Classement: .

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3