Goto main content
4

Dr. Seuss' le Grincheux qui voulait gâcher Noël (Dr. Seuss' How the Grinch Stole Christmas)

É.-U. 2000. Comédie fantaisiste de Ron Howard avec Jim Carrey, Taylor Momsen, Jeffrey Tambor. Dans une ville imaginaire, un être mesquin déteste tellement Noël qu'il veut en priver tous les habitants. Adaptation d'un livre illustré de 1957. Quelques gags bien envoyés. Décors mirobolants et scintillants. Ensemble clinquant et surchargé. Jeu effervescent de Jim Carrey.

Général
4

Dr. Seuss' le Grincheux qui voulait gâcher Noël (Dr. Seuss' How the Grinch Stole Christmas)

Général Général

É.-U. 2000. Comédie fantaisiste de Ron Howard avec Jim Carrey, Taylor Momsen, Jeffrey Tambor.

Dans une ville imaginaire, un être mesquin déteste tellement Noël qu'il veut en priver tous les habitants. Adaptation d'un livre illustré de 1957. Quelques gags bien envoyés. Décors mirobolants et scintillants. Ensemble clinquant et surchargé. Jeu effervescent de Jim Carrey.

Année :
Durée :
Réalisation :
Pays :
Distributeur :
Dans un flocon de neige vit la petite communauté imaginaire de Whoville qui se prépare fébrilement à fêter Noël. La petite Cindy Lou Who trouve cependant que tout le monde met trop d'emphase sur les cadeaux et les décorations. Persuadée que l'esprit de Noël est ailleurs, elle cherche à comprendre pourquoi le Grincheux, un être vil au corps poilu et vert, déteste tellement cette fête. La curiosité de la fillette réveille la colère de cet hargneux paria qui décide de gâcher les célébrations des habitants en dérobant tous leurs cadeaux.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Jusqu'à sa mort, le docteur Seuss (de son vrai nom Theodor S. Geisel) a résisté à Hollywood en refusant tous les projets visant à adapter son célèbre livre illustré de 1957. Seul Chuck Jones avait réussi à obtenir la permission d'en faire un dessin animé pour la télévision en 1966. Ron Howard et le producteur Brian Grazer ont finalement convaincu la veuve de l'auteur de leur céder les droits, mais le résultat à l'écran laisse perplexe. D'une part, Jim Carrey parvient avec une incroyable aisance à habiter le Grincheux, s'effaçant derrière le costume et le maquillage complexe de Rick Baker pour offrir une performance effervescente et athlétique. Il évolue dans des décors mirobolants et scintillants qui forment un étonnant délire de courbes et de couleurs. Cet immense bonbon est habité par une ribambelle de personnages plus farfelus les uns que les autres. Mais d'autre part, l'ensemble devient vite surchargé et clinquant, desservi par une photographie surexposée (qui rappelle HOOK) et par une réalisation impersonnelle. Donc, malgré quelques gags bien envoyés, cette comédie se révèle plus agitée que drôle et finit par se tirer dans le pied en célébrant, au bout du compte, la consommation effrénée qu'elle semblait pourtant dénoncer.

Texte : André Caron

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

G.-B. 2018. Documentaire de Victor Kossakovsky. Classement: Général.

Du Groenland à la Floride, en passant par la Russie et la Californie, la force brute de l'eau déchaîne une puissance dévastatrice hors du commun. Désarmé, l'humain doit se contenter de la contempler ou de la subir.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3