Go to main content
3

Shakespeare et Juliette (Shakespeare in Love)

É.-U. 1998. Comédie sentimentale de John Madden avec Joseph Fiennes, Gwyneth Paltrow, Colin Firth. À Londres en 1593, un dramaturge trouve l'inspiration en tombant amoureux d'une jeune noble promise à un lord. Fantaisie charmante autant que bouffonne pastichant l'oeuvre de Shakespeare. Réalisation enlevée. Interprétation de première classe.

Général
3

Shakespeare et Juliette (Shakespeare in Love)

Général Général

É.-U. 1998. Comédie sentimentale de John Madden avec Joseph Fiennes, Gwyneth Paltrow, Colin Firth.

À Londres en 1593, un dramaturge trouve l'inspiration en tombant amoureux d'une jeune noble promise à un lord. Fantaisie charmante autant que bouffonne pastichant l'oeuvre de Shakespeare. Réalisation enlevée. Interprétation de première classe.

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Pays :
Distributeur :
Alliance Vivafilm
Récompenses
À Londres en 1593, le dramaturge impécunieux William Shakespeare peine à écrire sa nouvelle comédie «Roméo et Ethel, la fille du pirate». Mais les choses changent lorsqu'il rencontre la jeune noble Viola De Lesseps, une de ses admiratrices. Bien que fiancée à l'opportuniste Lord Wessex, Viola entame une relation amoureuse passionnée avec William, qui trouve alors l'inspiration pour sa pièce, devenue entre temps la tragédie «Roméo et Juliette». Et c'est Viola qui, déguisée en garçon pour déjouer les lois de l'époque, a décroché le rôle de Roméo.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Tablant sur le fait que l'on connaît peu de choses de la vie de Shakespeare, les auteurs de cette charmante fantaisie en ont profité pour imaginer différents développements sur ses amours ainsi que sur ses processus de création, qui se présentent sous la forme d'un pastiche de ses propres oeuvres. Rien d'étonnant à ce qu'on retrouve comme coscénariste Tom Stoppard, l'auteur du savoureux ROSENCRANTZ AND GUILDENSTERN ARE DEAD, un autre exercice d'extrapolation à partir de personnages shakespeariens. À la fois intrigue sentimentale prenante et sensuelle, comédie bouffonne axée sur l'ambiguïté sexuelle, reconstitution de l'époque élizabétaine vivante et colorée, envolées verbales d'un grand raffinement poétique, sans oublier un zeste de cape et d'épée, voilà en somme un divertissement intelligent auquel il est difficile de résister. La mise en scène de John Madden (MRS. BROWN) est à l'avenant, enlevée et élégante, recourant à des effets de montage expressifs au possible. Gwyneth Paltrow s'impose avec grâce et séduction, au sein d'une distribution de première classe.

Texte : Louis-Paul Rioux

COMMENTAIRES

18 avril 2016, 17:27:39

Par : Mathieu Desharnais, Trois-Rivières

Comment ce film a-t-il pu gagner aux Oscars aux côtés des mémorables SAVING PRIVATE RYAN, LA VIE EST BELLE et LA MINCE LIGNE ROUGE?! Les interprètes sont tout même bien, la musique et la fin aussi, mais c'était loin d'être le Meilleur Film de 98!

J'attribue à ce film la Cote 3


Revue de presse

Shakespeare in Love [is] a delightful comedy that sparkles with wit, literary smarts, passionate romance and expert acting by a glossy, enthusiastic cast. Although this fancifully imagined episode from the life of William Shakespeare may not be every moviegoer's goblet of glee, viewers with a junior-high knowledge of the playwright's life and works will have a merry old time.  (Texte paru en 1998)

Shakespeare et Juliette John Madden

Delightful!

With Shakespeare in Love, director John Madden (...) makes Shakespeare accessible, entertaining and fun for modern audiences. (...) None of this would be possible - let alone credible - were it not for the impassioned acting of Paltrow and Fiennes. Paltrow, (...) has a luminosity that makes Viola irresistible. (...) And Fiennes (...) endows Will Shakespeare with a likable humanity and romantic charm (...). (Texte paru en 1998)

Shakespeare et Juliette John Madden

Une réussite

Le passé et le présent, la fiction et la réalité s'entrecroisent avec bonheur. La reconstitution du Londres élizabéthain est soignée et vivante, les costumes sont chamarrés à souhait, la musique est plaisante, la narration est remarquablement bien conduite. On ne s'ennuie pas une minute. (Texte paru en 1999)

Shakespeare et Juliette John Madden

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

. . de . Classement: .

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3