Goto main content
4

L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux (The Horse Whisperer)

É.-U. 1998. Drame sentimental de Robert Redford avec Robert Redford, Kristin Scott Thomas, Scarlett Johansson. Alors qu'il aide une adolescente à se remettre d'un grave accident de cheval, un cow-boy s'éprend de la mère de la jeune fille. Mélange harmonieux de western contemporain, de psychologie et de sentimentalité. Toile de fond grandiose. Jeu bien senti de K. Scott Thomas.

Général
4

L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux (The Horse Whisperer)

Général Général

É.-U. 1998. Drame sentimental de Robert Redford avec Robert Redford, Kristin Scott Thomas, Scarlett Johansson.

Alors qu'il aide une adolescente à se remettre d'un grave accident de cheval, un cow-boy s'éprend de la mère de la jeune fille. Mélange harmonieux de western contemporain, de psychologie et de sentimentalité. Toile de fond grandiose. Jeu bien senti de K. Scott Thomas.

Année :
Durée :
Réalisation :
Mère d'une adolescente traumatisée par un accident d'équitation, Annie croit que la guérison de sa fille est liée au rétablissement de son cheval, qui a été lui aussi transformé par le drame. Elle décide donc de consulter le cow-boy Tom Booker, réputé pour avoir une relation privilégiée avec les chevaux. Annie espère qu'en guérissant l'animal, Tom aidera du même coup sa fille à panser ses plaies émotives. L'adolescente reprend effectivement goût à la vie au contact de Tom. Au même moment, une passion amoureuse se dessine entre Annie et celui-ci.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Plutôt académique dans sa forme narrative et esthétique, cette adaptation littéraire très léchée plaira à un public enclin à se faire raconter de belles histoires d'amour un peu tristes. L'originalité du film de Redford, bien que toute relative, repose dans son mélange de genres. En effet, il s'agit à la fois d'un drame psychologique (le processus de guérison émotive de l'adolescente), d'un drame sentimental (la passion entre Tom et Annie), ainsi que d'une sorte de western contemporain aux accents légèrement «new age» (la relation presque mystique qu'entretient le héros avec les chevaux et la nature en général). Tous ces éléments sont fort harmonieusement orchestrés dans un récit dont la lenteur ouvre la porte à un style presque contemplatif. Le contenu psychologique demeure cependant en surface et la trame réserve peu de surprises. La réalisation compte beaucoup sur l'aspect grandiose ou champêtre des décors naturels pour ajouter une note spectaculaire à un récit somme toute intimiste. Kristin Scott Thomas domine l'interprétation avec une performance sobre et bien sentie.

Texte : Martin Girard

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2019. Drame de Alain Raoust avec Salomé Richard, Yoann Zimmer, Estelle Meyer. Classement: Général.

Une ébéniste décroche un emploi d'été à la déchetterie du village de province où elle avait séjourné dix ans plus tôt. Sous un soleil de plomb, sa quiétude est troublée par l'irruption d'une participante de téléréalité égarée et du frère de son ancien amoureux.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3