Aller au contenu principal
4

Larry Flynt (The People Vs. Larry Flynt)

É.-U. 1996. Drame biographique de Milos Forman avec Woody Harrelson, Courtney Love, Edward Norton. Les démêlés avec la justice américaine de Larry Flynt, fondateur du magazine pornographique Hustler. Charge à fond de train contre la censure. Écriture serrée et vivante. Réalisation plutôt discrète. Composition surprenante de W. Harrelson.

13 ans + (érotisme)
4

Larry Flynt (The People Vs. Larry Flynt)

13 ans + (érotisme) 13 ans + (érotisme)

É.-U. 1996. Drame biographique de Milos Forman avec Woody Harrelson, Courtney Love, Edward Norton.

Les démêlés avec la justice américaine de Larry Flynt, fondateur du magazine pornographique Hustler. Charge à fond de train contre la censure. Écriture serrée et vivante. Réalisation plutôt discrète. Composition surprenante de W. Harrelson. (sortie en salle: 31 décembre 1969)

Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Musique :
Pays :
Distributeur :
Columbia
Récompenses
Dans les années 70, Larry Flynt est propriétaire d'un club de danseuses nues et il rêve un jour de devenir le roi de la pornographie aux Etats-Unis. Avec l'aide d'Althea Leasure, sa future épouse, il fonde alors le magazine Hustler, qui ne tarde pas à provoquer la furie de tous les gardiens de la morale. Flynt est d'ailleurs arrêté puis emprisonné pour publication de matériel obscène, une condamnation qui le poussera à défendre son droit à la liberté d'expression, jusqu'à la Cour suprême.

L’AVIS DE MEDIAFILM

De retour après un silence de presque sept ans, Milos Forman aborde à nouveau la biographie, cette fois-ci d'un personnage beaucoup moins noble que le génial Mozart. Loin d'être son meilleur film, THE PEOPLE VS. LARRY FLYNT comporte tout de même des éléments forts, qui ne suffisent cependant pas à la réussite de l'entreprise. Le scénario se présente comme une charge à fond de train contre la censure, prônant au contraire une totale liberté d'expression. L'inclusion d'un tel discours dans le cadre de la biographie d'un individu aux idéaux douteux peut donc s'avérer ambigu en dépit de la qualité d'écriture, serrée et trépidante, de l'oeuvre. Pour un artiste chevronné comme Forman, on sent étonnamment peu sa présence, tant la réalisation s'avère discrète. On note même des choix de mise en scène tout à fait déroutants, qui tendent à dorer le blason de Flynt, musique ronflante à l'appui. Les interprètes se donnent corps et âmes à leurs rôles, parfois ingrats. La composition de Harrelson est particulièrement forte et surprenante.

Texte : Alain Dubeau

COMMENTAIRES

16 août 2018, 21:58:30

Par : Jason Plante, Gatineau

OUPS! C'est une bio. Donc, (4). Mais ceux qui me comprennent vraiment, saurons excuser ma crise du (5). Raison? Dans quel monde d'épais on vit??? Anyway, Nelly Arcand a eu droit a un (4), même si MédiaFilm s'est rajusté au départ. Les acteurs principaux sont formidables...

J'attribue à ce film la Cote 3


15 août 2018, 16:01:54

Par : Jason Plante, Gatineau

Je peux pas croire que ce gag est mérité un (4). D'accord, la première pârtie s'exhibe pour le droit d'expression sur la nudité. Mais la seconde... Je ne crois pas à ce que Milos Forman se soit rendu là??? Milos Forman se rend vieux à ce que je vois...

J'attribue à ce film la Cote 3


L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame musical de Steven Spielberg avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À la fin des années 1950, dans le West Side de New York, un ancien chef de gang blanc tombe amoureux de la soeur du chef d'un clan rival, composé d'immigrés portoricains.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3