Goto main content
2

Le Regard d'Ulysse (To Vlemma Tou Odyssea)

Gr. 1995. Drame de Theo Angelopoulos avec Harvey Keitel, Maïa Morgenstern, Erland Josephson. En pleine crise personnelle et professionnelle, un cinéaste américain d'origine grecque parcourt les Balkans dévastés par la guerre. Oeuvre philosophique et humaniste au rythme méditatif. Nombreuses trouvailles narratives et formelles. H. Keitel remarquable de sobriété dans le rôle principal.

Général
2

Le Regard d'Ulysse (To Vlemma Tou Odyssea)

Général Général

Gr. 1995. Drame de Theo Angelopoulos avec Harvey Keitel, Maïa Morgenstern, Erland Josephson.

En pleine crise personnelle et professionnelle, un cinéaste américain d'origine grecque parcourt les Balkans dévastés par la guerre. Oeuvre philosophique et humaniste au rythme méditatif. Nombreuses trouvailles narratives et formelles. H. Keitel remarquable de sobriété dans le rôle principal.

En pleine crise personnelle et professionnelle, un cinéaste grec vivant aux États-Unis revient dans sa ville natale après 35 ans pour la projection controversée d'un de ses films. Apprenant l'existence de trois bobines non développées d'un film tourné au début du siècle par les frères Manakis, pionniers du cinéma balkanique, il parcourt cette région dévastée par la guerre dans le but de les retrouver.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Theo Angelopoulos confirme son statut de maître cinéaste avec ce film qui, à travers le cheminement personnel d'un réalisateur, explore le mythe d'Ulysse en traçant un parallèle avec l'histoire du cinéma et les retombées sociopolitiques de l'après-communisme dans l'Europe de l'Est. Etayant son propos de nombreuses touches humanistes, il mise sur l'emploi de longs plans-séquences envoûtants où le hors-champ revêt autant d'importance que ce que l'on voit, ainsi que sur un rythme méditatif et une façon très personnelle d'insérer les foules dans le cadre. En veine d'inspiration, Angelopoulos réussit toujours à fasciner ou à surprendre par ses trouvailles narratives et formelles, mêlant par exemple habilement le passé et le présent dans une même scène. Le fait de confier à une seule interprète le rôle de toutes les femmes ayant marqué la vie du protagoniste constitue une autre idée ingénieuse. Harvey Keitel est remarquable de sobriété dans le rôle principal.

Texte : Jean Beaulieu

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Irl. 2018. Drame historique de Yorgos Lanthimos avec Olivia Colman, Rachel Weisz, Emma Stone. Classement: 13 ans +.

Au XVIIIe siècle en Grande-Bretagne, une jeune noble déchue dispute à sa cousine son statut de favorite auprès de la vulnérable et influençable reine Anne. Leur rivalité est exacerbée par les jeux de coulisses opposant le premier ministre et le chef de l'opposition.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3