Aller au contenu principal
5

Espèces (Species)

É.-U. 1995. Science-fiction de Roger Donaldson avec Natasha Henstridge, Ben Kingsley, Michael Madsen. Créée à partir d'un code génétique extraterrestre, une dangereuse créature ayant l'apparence d'une femme s'enfuit d'un laboratoire. Nombreux éléments empruntés à différents succès du genre. Récit manquant de souffle. Technique assurée. Interprétation correcte.

13 ans + (violence, horreur)
5

Espèces (Species)

13 ans + (violence, horreur) 13 ans + (violence, horreur)

É.-U. 1995. Science-fiction de Roger Donaldson avec Natasha Henstridge, Ben Kingsley, Michael Madsen.

Créée à partir d'un code génétique extraterrestre, une dangereuse créature ayant l'apparence d'une femme s'enfuit d'un laboratoire. Nombreux éléments empruntés à différents succès du genre. Récit manquant de souffle. Technique assurée. Interprétation correcte. (sortie en salle: 31 décembre 1969)

Des scientifiques américains ont capté un message extraterrestre contenant les éléments d'un code génétique inconnu. Ils s'en sont servis pour créer en laboratoire un être vivant de sexe féminin qui, sous des dehors apparemment humains, dissimule un corps monstrueux aux pouvoirs terrifiants. Or, cette créature a pris la fuite et cherche maintenant à s'accoupler avec un humain. Une équipe de scientifiques et d'agents spéciaux s'est lancée aussitôt à ses trousses.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Les amateurs de fantastique et de science-fiction risquent d'éprouver un fort sentiment de déjà-vu devant cette production qui ratisse large dans ses références à différents succès du genre. Des trois films de la série ALIEN, en passant par SPLASH, THE HIDDEN, RABID et combien d'autres, SPECIES imite sans la moindre vergogne et sans chercher outre mesure à introduire des idées neuves dans les recettes éprouvées qui composent son intrigue. Une certaine assurance sur le plan technique permet au film de créer une tension valable au début, mais le récit manque par trop de souffle et d'imagination pour maintenir l'intérêt du spectateur au-delà des trente premières minutes. De fait, l'affrontement final s'avère décevant, surtout que les monstres animés par ordinateur ne sont pas particulièrement convaincants. Les comédiens se prêtent néanmoins au jeu avec vigueur.

Texte : Martin Girard

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame musical de Steven Spielberg avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À la fin des années 1950, dans le West Side de New York, un ancien chef de gang blanc tombe amoureux de la soeur du chef d'un clan rival, composé d'immigrés portoricains.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3