Go to main content
2

Trois Couleurs - Rouge

Pol. 1994. Drame psychologique de Krzysztof Kieslowski avec Irène Jacob, Jean-Louis Trintignant, Jean-Pierre Lorit. Une complicité inattendue se développe entre un vieux juge cynique et une jeune femme sensible. Oeuvre subtilement émouvante et intelligente. Jeux du destin évoqués avec une grande aisance d'écriture. Psychologie pénétrante. Images recherchées. I. Jacob radieuse.

Général
2

Trois Couleurs - Rouge (Trois Couleurs - Rouge)

Général Général

Pol. 1994. Drame psychologique de Krzysztof Kieslowski avec Irène Jacob, Jean-Louis Trintignant, Jean-Pierre Lorit.

Une complicité inattendue se développe entre un vieux juge cynique et une jeune femme sensible. Oeuvre subtilement émouvante et intelligente. Jeux du destin évoqués avec une grande aisance d'écriture. Psychologie pénétrante. Images recherchées. I. Jacob radieuse.

Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Musique :
Montage :
Distributeur :
Alliance Vivafilm
Récompenses
Valentine, jeune mannequin vivant à Genève, ramène un chien blessé chez son propriétaire, un vieux juge cynique. Elle s'aperçoit que ce dernier espionne ses voisins au moyen d'un système d'écoute téléphonique. Malgré son indignation, Valentine fait plus ample connaissance avec l'ancien magistrat qui, au contact de cette jeune femme candide et sensible, se résout à mettre fin à ses indiscrétions. Une complicité inattendue lie bientôt ces deux êtres au tempérament pourtant très différent. Pendant ce temps, Auguste, un voisin de Valentine, découvre l'infidélité de sa compagne Karin qui demeure tout près du juge. Un concours de circonstances dramatiques va réunir Valentine et Auguste.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Fidèle à ses thèmes privilégiés, Krzysztof Kieslowski clôt sa trilogie avec une oeuvre subtilement émouvante, pleine de grâce et d'intelligence. Le récit évoque avec une grande aisance d'écriture les jeux du destin qui façonnent la vie des personnages. Chemin faisant, l'auteur analyse de façon pénétrante la relation entre les deux protagonistes dont la rencontre lui inspire de belles observations psychologiques. Par ailleurs, il signe une mise en scène très contrôlée et toute en souplesse qui profite d'une photographie recherchée et d'une musique envoûtante. Irène Jacob livre une performance radieuse aux côtés d'un Jean-Louis Trintignant au jeu accompli.

Texte : Martin Girard

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3