Aller au contenu principal
5

Ruth

Qué. 1994. Drame psychologique de François Delisle avec Ariane Frédérique, Frédéric Teyssier, Emmanuel Bilodeau. Une adolescente de dix-sept ans quitte son village natal pour s'établir à Montréal où elle vit diverses liaisons insatisfaisantes. Regard personnel et mélancolique sur le thème du suicide chez les jeunes. Scénario plutôt mince. Réalisation parfois maladroite. Actrice principale talentueuse.

Général
5

Ruth (Ruth)

Général Général

Qué. 1994. Drame psychologique de François Delisle avec Ariane Frédérique, Frédéric Teyssier, Emmanuel Bilodeau.

Une adolescente de dix-sept ans quitte son village natal pour s'établir à Montréal où elle vit diverses liaisons insatisfaisantes. Regard personnel et mélancolique sur le thème du suicide chez les jeunes. Scénario plutôt mince. Réalisation parfois maladroite. Actrice principale talentueuse. (sortie en salle: 31 décembre 1969)

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Montage :
En rupture de ban avec sa mère, Ruth quitte à dix-sept ans sa Kamouraska natale pour venir s'établir à Montréal chez son frère Jean-Paul. À la fois indolente et assoiffée d'amour, la jeune fille vit diverses liaisons qui s'avèrent vite insatisfaisantes. Incapable de supporter son profond mal de vivre, elle décide alors de mettre fin à ses jours.

L’AVIS DE MEDIAFILM

À n'en point douter, François Delisle possède un tempérament de cinéaste. Doté de modestes moyens de production, il a su poser un regard personnel et empreint de mélancolie sur le thème du suicide chez les jeunes, par le biais d'un personnage de jeune fille peu attachante et foncièrement malheureuse. Cependant, l'enchaînement des scènes n'est pas toujours heureux et plusieurs développements s'apparentent davantage à du remplissage, ce qui met cruellement en lumière la minceur du propos de ce film par ailleurs assez bref. De plus, la réalisation n'évite pas certaines maladresses, à commencer par une scène de repas tournée dans le plus pur style du cinéma vérité et qui, en dépit de son rôle clé dans le récit, détonne par rapport au reste de l'oeuvre. Ces petites lacunes sont toutefois rachetées en partie par le talent et la présence de la jeune Ariane Frédérique.

Texte : Louis-Paul Rioux

Revue de presse

Amorce d'une trajectoire passionnante

(...) véritable bouffée d'air frais (...), RUTH dépeignait une jeunesse en plein désarroi, face à un avenir bouché, jeunesse jusque-là absente des écrans. C'était l'apparition de la génération X dans le cinéma québécois. (Texte paru en 2012)

Ruth François Delisle

Un Essai d'auteur qui laisse songeur

Les dialogues illustrent (...) la génération actuelle: peu éclairés, décousus et farcis de sacres inutiles. Quand on ne sait trop quoi dire ou écrire, eh! bien, on jure! Enfin, des problèmes de son (...) affligent ce long métrage. (Texte paru en 1995)

Ruth François Delisle

La Provinciale

En guise d'action, le film offre surtout un grand nombre de silences invitant à la réflexion. Si certains de ces silences en disent long, d'autres sont carrément vides. (...) Les répliques auraient (...) gagné à être plus écrites. (Texte paru en 1995)

Ruth François Delisle

S.O.S. jeunesse

François Delisle possède des dons évidents pour la mise en scène. Mais il est plus à l'aise dans les scènes intimistes. Il aurait eu avantage à réécrire quelques scènes comme celle (...) de la fête familiale, où c'est un peu trop bavard. (Texte paru en 1995)

Ruth François Delisle

Naissance d'une vision

RUTH n'est (...) pas un documentaire, ni même un film "réaliste" (...). S'il provoque tout de même cet effet de réalité, c'est sans doute par sa manière de soutenir le regard un peu plus longtemps qu'on ne le fait souvent face à l'opacité du monde. (Texte paru en 1995)

Ruth François Delisle

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame musical de Steven Spielberg avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À la fin des années 1950, dans le West Side de New York, un ancien chef de gang blanc tombe amoureux de la soeur du chef d'un clan rival, composé d'immigrés portoricains.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3