Goto main content
4

Un, deux, trois soleil

Fr. 1993. Comédie dramatique de Bertrand Blier avec Anouk Grinberg, Marcello Mastroianni, Myriam Boyer. Élevée dans une cité-dortoir par une mère infantile et un père alcoolique, une jeune fille essuie bien des revers dans sa recherche du bonheur. Récit déstructuré par un montage volontairement déconcertant. Banlieues décrites dans un style poétique réaliste. Interprétation pleine de saveur.

13 ans +
4

Un, deux, trois soleil (Un, deux, trois soleil)

13 ans + 13 ans +

Fr. 1993. Comédie dramatique de Bertrand Blier avec Anouk Grinberg, Marcello Mastroianni, Myriam Boyer.

Élevée dans une cité-dortoir par une mère infantile et un père alcoolique, une jeune fille essuie bien des revers dans sa recherche du bonheur. Récit déstructuré par un montage volontairement déconcertant. Banlieues décrites dans un style poétique réaliste. Interprétation pleine de saveur.

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Pays :
Distributeur :
Récompenses
Victorine vit dans une cité-dortoir entre un père immigré abruti par le pastis, au point de ne jamais retrouver son appartement et une mère qui régresse constamment en enfance. Des voyous lui font connaître sa première expérience sexuelle et l'un d'eux, Petit-Paul, devient son amant. Pas pour longtemps, car il se fait abattre par un propriétaire qui tenait à son magnétoscope. Révoltée, Victorine est prête à liquider jusqu'à sa débile de mère. Et puis, elle croise un mec quelconque qui ressemble à un futur mari, alors pourquoi pas l'épouser et lui faire des gosses qui s'ajouteront à la ribambelle multiraciale qui traîne dans le quartier?

L’AVIS DE MEDIAFILM

Déjà décontenancé par les excentricités de MERCI LA VIE, le public risque de l'être autant par les bizarreries du style très personnel de ce film. Une fois de plus, Bertrand Blier donne libre cours à son goût pour la provocation qu'il manie avec délectation. Sa démarche d'iconoclaste qui consiste à déstructurer le récit par un montage volontairement déconcertant peut s'avérer un itinéraire fort périlleux aux yeux des rationnels. Cependant, les autres apprécieront le réalisme poétique de cet insolite auteur qui tranche sur le pessimisme habituellement affiché pour décrire les banlieues pauvres. S'il s'égare parfois dans des digressions, Blier prouve néanmoins qu'il maîtrise son art. L'interprétation dégage beaucoup de saveur, même si Anouk Grinberg est encline à forcer son jeu.

Texte : Christian Depoorter

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Film d'animation de Joel Crawford. Classement: Général.

Les Crood, un clan préhistorique, font la rencontre des Betterman, plus évolués et vivant dans un site luxuriant. Reconnaissant un des leurs parmi ces étrangers mal dégrossis, les parents Betterman manoeuvrent afin de le séparer de sa compagne, au profit de leur fille.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3