Aller au contenu principal
4

Les Visiteurs

Fr. 1993. Comédie fantaisiste de Jean-Marie Poiré avec Christian Clavier, Jean Reno, Valérie Lemercier. Un chevalier du XIIe siècle et son valet sont projetés en l'an 1993 par un magicien. Série de gags cocasses souvent fondés sur des anachronismes. Quelques séquences boulevardières réjouissantes. Pochade débridée menée tambour battant. Réalisation de bonne facture. Belle complicité des comédiens.

Général
4

Les Visiteurs (Les Visiteurs)

Général Général

Fr. 1993. Comédie fantaisiste de Jean-Marie Poiré avec Christian Clavier, Jean Reno, Valérie Lemercier.

Un chevalier du XIIe siècle et son valet sont projetés en l'an 1993 par un magicien. Série de gags cocasses souvent fondés sur des anachronismes. Quelques séquences boulevardières réjouissantes. Pochade débridée menée tambour battant. Réalisation de bonne facture. Belle complicité des comédiens. (sortie en salle: 31 décembre 1969)

Année :
Durée :
Réalisation :
Pays :
Distributeur :
C/FP
Récompenses
En l'an 1123, le comte Godefroy de Montmirail traverse la France, accompagné de son valet Jacquouille, pour rejoindre la douce promise que lui a offerte le roi Louis VI. En chemin, le preux guerrier arrête une sorcière qui, pour se venger, lui jette un sort empêchant son mariage. Désespéré, Godefroy consulte un magicien qui lui propose de retourner dans le passé proche, afin de changer la situation présente. Malheureusement, le chevalier et son valet sont projetés en 1993. Décontenancés par le monde qu'ils découvrent, les deux "moyenâgeux" font la connaissance de Béatrice, une descendante de Godefroy. Ce dernier s'aperçoit stupéfait que son château a été transformé en hôtel par un descendant de Jacquouille.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Vieux thème du cinéma de fiction, le voyage dans le temps est utilisé ici comme source d'anachronismes permettant aux auteurs de concocter une série de gags cocasses qui brocardent les travers de nos contemporains. Bien que peu original, le procédé donne lieu néanmoins à quelques séquences boulevardières réjouissantes. Cette pochade débridée est menée tambour battant, même s'il est vrai que ce rythme serré tente souvent d'occulter le fait que l'histoire est bâtie avec des ficelles parfois fort épaisses. Ces déficiences scénaristiques sont rachetées en partie par la bonne facture de la réalisation. Faisant preuve d'une belle complicité, les acteurs s'amusent à grossir démesurément les traits.

Texte : Christian Depoorter

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame musical de Steven Spielberg avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À la fin des années 1950, dans le West Side de New York, un ancien chef de gang blanc tombe amoureux de la soeur du chef d'un clan rival, composé d'immigrés portoricains.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3