Goto main content
3

Les Nuits fauves

Samedi 03 Octobre à 08:45 | StudioCanal

Fr. 1992. Drame de moeurs de Cyril Collard avec Cyril Collard, Romane Bohringer, Carlos Lopez. Un sidéen s'engage dans une liaison avec une actrice débutante tout en poursuivant une relation avec un homosexuel. Thème sordide traité avec vérité et lucidité. Style narratif empreint d'une émotion à fleur de peau. Mise en scène énergique. Interprétation d'un naturel confondant.

16 ans +
3

Les Nuits fauves (Les Nuits fauves)

16 ans + 16 ans +

Fr. 1992. Drame de moeurs de Cyril Collard avec Cyril Collard, Romane Bohringer, Carlos Lopez.

Un sidéen s'engage dans une liaison avec une actrice débutante tout en poursuivant une relation avec un homosexuel. Thème sordide traité avec vérité et lucidité. Style narratif empreint d'une émotion à fleur de peau. Mise en scène énergique. Interprétation d'un naturel confondant.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Montage :
Pays :
Distributeur :
Récompenses
Chef opérateur de clips publicitaires, Jean s'éprend de Laura, une actrice débutante. De cette rencontre naît une grande passion qui survit même à l'annonce de la séropositivité du jeune homme. Bien que furieuse qu'il ne lui ait pas avoué sa maladie plus tôt, Laura lui en veut encore plus d'apprendre que celui-ci poursuit une relation homosexuelle avec Samy. Submergé par l'amour sans partage de Laura et obsédé par sa mort prochaine, Jean décide de prendre ses distances, ce que n'accepte absolument pas sa compagne en pleine dépression. Fuyant les confrontations violentes, le sidéen part à la dérive dans divers milieux interlopes, alors que Samy, tout aussi paumé, s'acoquine avec un groupe d'extrême-droite.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Avec un thème aussi sordide, racoleur et à la limite insupportable, on aurait pu craindre le pire. Et pourtant, cette descente aux enfers est décrite avec une telle vérité et une telle lucidité qu'aucune équivoque n'est permise quant à la sincérité de cette démarche essentiellement autobiographique. Cela explique d'ailleurs le sentiment d'urgence et l'émotion à fleur de peau qui en imprègnent le style narratif. Malgré un ton rageur un peu forcé, la mise en scène extrêmement mobile capte parfaitement l'air du temps dans une série de scènes fortes filmées avec une énergie éclatée. Des interprètes très motivés et instinctifs jouent avec un naturel confondant.

Texte : Christian Depoorter

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Can. 2020. Drame sportif de Pascal Plante avec Katerine Savard, Pierre-Yves Cardinal, Ariane Mainville. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

Une nageuse québécoise de 23 ans décide d'arrêter la compétition après les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo. La médaille de bronze qu'elle remporte au relais par équipe accentue le malaise qui s'est installé depuis l'annonce de sa décision, jugée irréfléchie par son entourage.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3