Aller au contenu principal
4

La Petite Fille au bout du chemin (The Little Girl Who Lives Down the Lane)

Qué. 1976. Drame policier de Nicolas Gessner avec Jodie Foster, Martin Sheen, Scott Jacoby. Une petite fille mystérieuse vit seule dans une maison louée par son père, en expliquant l'absence de celui-ci par des voyages ou des travaux urgents. Suspense assez insolite. Intérêt soutenu par un climat d'horreur feutré. Mise en scène d'une certaine distinction. Bonne interprétation de J. Foster.

13 ans +
4

La Petite Fille au bout du chemin (The Little Girl Who Lives Down the Lane)

13 ans + 13 ans +

Qué. 1976. Drame policier de Nicolas Gessner avec Jodie Foster, Martin Sheen, Scott Jacoby.

Une petite fille mystérieuse vit seule dans une maison louée par son père, en expliquant l'absence de celui-ci par des voyages ou des travaux urgents. Suspense assez insolite. Intérêt soutenu par un climat d'horreur feutré. Mise en scène d'une certaine distinction. Bonne interprétation de J. Foster. (sortie en salle: 31 décembre 1969)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Laird Koenig
D'après le roman de Laird Koenig
Photographie :
Musique :
Montage :
Une petite fille de treize ans, Rynn Jacobs, vit seule dans une maison isolée louée par son père. Aux visiteurs, elle explique l'absence de celui-ci par des voyages ou des travaux urgents. La propriétaire trop curieuse, Mme Hallet, meurt accidentellement dans la maison et Rynn sollicite l'aide d'un adolescent des environs, Mario, pour disposer d'elle et de sa voiture. Après quoi, elle lui avoue que son père est mort et qu'elle a elle-même empoisonné sa mère. Le fils de Mme Hallet s'intéresse lui aussi de trop près à Rynn et celle-ci doit se défendre contre lui.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Même si l'on devine assez vite certains éléments de l'intrigue de ce suspense assez insolite, l'intérêt est soutenu par un climat d'horreur feutré et une mise en scène d'une certaine distinction. Tout cela apparaît plutôt fabriqué, mais les éléments du jeu sont manipulés avec adresse. L'ensemble repose en bonne partie sur les frêles épaules de la toute jeune Jodie Foster qui exprime très bien la perversion candide de l'héroïne.

Texte : Robert-Claude Bérubé

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame musical de Steven Spielberg avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À la fin des années 1950, dans le West Side de New York, un ancien chef de gang blanc tombe amoureux de la soeur du chef d'un clan rival, composé d'immigrés portoricains.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3