Goto main content
3

Il était une fois la révolution (Giù la testa)

It. 1971. Aventures de Sergio Leone avec Rod Steiger, James Coburn, Romolo Valli. Au Mexique, un paysan voleur de diligences et un Irlandais dynamiteur s'engagent dans des luttes révolutionnaires. Sujet traité avec mouvement et humour. Mise en scène inventive d'une histoire picaresque. Jeu savoureux des interprètes.

Général
3

Il était une fois la révolution (Giù la testa)

Général Général

It. 1971. Aventures de Sergio Leone avec Rod Steiger, James Coburn, Romolo Valli.

Au Mexique, un paysan voleur de diligences et un Irlandais dynamiteur s'engagent dans des luttes révolutionnaires. Sujet traité avec mouvement et humour. Mise en scène inventive d'une histoire picaresque. Jeu savoureux des interprètes.

Un paysan mexicain, Juan Miranda, s'adonne avec ses fils et son vieux père aux vols de diligence. Sa rencontre avec un irlandais, Sean Mallory, spécialiste en explosif, l'entraîne malgré lui dans les combats révolutionnaires. Il s'y engage avec plus de conviction lorsque sa famille est massacrée par les troupes fédérales. Sauvé de l'exécution par Sean, il organise avec lui le déraillement d'un train de soldats. L'Irlandais périt dans l'opération.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Un pas dans le temps et l'espace a transporté Sergio Leone de l'Ouest américain à la révolution mexicaine, qui est évoquée ici de façon spectaculaire dans un mélange de fantaisie et de réalisme. À travers les péripéties de ce film picaresque, il décrit le développement d'une rude amitié entre deux hommes dissemblables. Le caractère épisodique du récit et sa longueur ne nuisent aucunement à l'intérêt qu'il suscite, tellement la mise en scène est au point dans la manière très personnelle de l'auteur. De plus chaque scène est conduite avec brio et l'humour et l'interprétation des deux héros est assurée par le jeu savoureux de vigoureux acteurs.

Texte : Robert-Claude Bérubé

COMMENTAIRES

04 mai 2015, 10:48:38

Par : Louis-François Archambault-Therrien, Montréal

Un film de Leone qui est moins connu que ses autres westerns, et c'est très dommage. Car si l'histoire prend du temps à démarrer, elle réussi à nous émouvoir et à nous faire réfléchir. La réalisation, et bien le maestro continue à prouver qu'il connait et la bande sonore est sûrement l'une des meilleurs de Morricone.

J'attribue à ce film la Cote 3


L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Roum. 2019. Comédie policière de Corneliu Porumboiu avec Vlad Ivanov, Catrinel Marlon, Rodica Lazar. Classement: 13 ans +.

Un inspecteur roumain corrompu se rend aux îles Canaries pour apprendre la langue des siffleurs. Celle-ci lui permettra de déjouer ses collègues policiers lors de l'évasion à Bucarest d'un petit gangster, qui a volé un magot au commanditaire de l'opération.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3