Go to main content
3

La Prisonnière

It. 1968. Drame psychologique de Henri-Georges Clouzot avec Laurent Terzieff, Elisabeth Wiener, Bernard Fresson. La jeune femme d'un peintre tombe sous l'influence d'un pervers. Traitement sérieux d'un sujet scabreux. Facture brillante. Montage d'une grande précision. Interprétation juste.

En attente de classement
3

La Prisonnière (La Prisonnière)

En attente de classement En attente de classement

It. 1968. Drame psychologique de Henri-Georges Clouzot avec Laurent Terzieff, Elisabeth Wiener, Bernard Fresson.

La jeune femme d'un peintre tombe sous l'influence d'un pervers. Traitement sérieux d'un sujet scabreux. Facture brillante. Montage d'une grande précision. Interprétation juste.

Gilbert, artiste peintre, et Josée forment un jeune couple moderne. Un jour, Josée rencontre Stan, propriétaire d'une galerie où Gilbert expose. Elle découvre qu'il est un maniaque sexuel spécialisé dans la photographie de femmes nues. Par curiosité d'abord, puis par une sorte d'attrait morbide, Josée finit par se prêter à ce jeu malgré la honte qu'elle en ressent. Lorsque Gilbert apprend la chose, il veut s'en prendre à Stan. Josée, désemparée, est victime d'un accident d'auto.

L’AVIS DE MEDIAFILM

C'est sur un ton sérieux que Henri-Georges Clouzot aborde ici un sujet délicat, voire scabreux. La virtuosité avec laquelle il exploite des décors d'une grande beauté, l'usage de la couleur, le jeu des éclairages et un montage d'une rare précision sont autant d'éléments à mettre à l'actif de son film. Laurent Terzieff rend avec nuance et sobriété le caractère tourmenté de son personnage.

Texte : Robert-Claude Bérubé

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

. . de . Classement: .

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3