Goto main content
3

Le Soupirant

Fr. 1963. Comédie de Pierre Etaix avec Pierre Etaix, Karin Vesely, France Arnell. Poussé par ses parents, un célibataire se met à la recherche d'une épouse. Récit fin teinté de mélancolie. Nombreux gags visuels réussis. Film-hommage au grands comiques du cinéma muet. Interprétation sensible de P. Etaix.

En attente de classement
3

Le Soupirant (Le Soupirant)

En attente de classement En attente de classement

Fr. 1963. Comédie de Pierre Etaix avec Pierre Etaix, Karin Vesely, France Arnell.

Poussé par ses parents, un célibataire se met à la recherche d'une épouse. Récit fin teinté de mélancolie. Nombreux gags visuels réussis. Film-hommage au grands comiques du cinéma muet. Interprétation sensible de P. Etaix.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Musique :
Montage :
Poussé par ses parents, un célibataire se met à la recherche d'une épouse. Il s'adresse d'abord à une jolie Suédoise, mais elle ne comprend pas encore le français. Après quelques essais infructueux, il s'éprend d'une vedette de la télévision et se trouve bien déçu lorsqu'il apprend qu'elle est la mère d'un grand adolescent. Entre-temps, la jeune Suédoise a étudié la langue française, ce qui lui permet de répondre enfin au soupirant.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Dans son premier long métrage, Pierre Etaix se révèle un comique fin, attendrissant et quelque peu mélancolique. Tout son film repose sur le principe du gag visuel, éminemment cinématographique. Il se situe ainsi dans la tradition des grands comiques de l'écran, ceux du cinéma muet. Même si son inspiration s'essouffle parfois, il n'en reste pas moins que cette oeuvre augure beaucoup pour l'avenir de ce jeune comédien.

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Esp. 2019. Film d'animation de Salvador Simo. Classement: En attente de classement.

En 1930, ébranlé par le scandale provoqué par son film "L'Âge d'or", Luis Bunuel rentre en Espagne pour tourner dans les Hurdes, une région pauvre et coupée du monde, un documentaire financé grâce à l'argent gagné à la loterie par son ami Ramon Acin, sculpteur anarchiste.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3